Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

D'où vient le charbon, moteur de la révolution industrielle?

© Sputnik . Alexander Kryazhevcharbon
charbon - Sputnik France
S'abonner
The Economist rappelle à ses lecteurs l'histoire de l'une des plus importantes ressources énergétiques de l'histoire de l'humanité: le charbon.

Force motrice de la révolution industrielle, il a radicalement changé nos vies. Les chercheurs ont établi depuis longtemps quand le charbon était apparu, mais la communauté scientifique n'arrive toujours pas à déterminer à quelle période il s'est formé en telle quantité, écrit mercredi le site Slon.ru. Voici les hypothèses les plus prometteuses aujourd'hui.C'est le bois mort qui a donné naissance au charbon. Tout a commencé il y a environ 360 millions d'années pendant l'ère Carbonifère: les arbres morts sous la pression des marais, privés d'oxygène et réchauffés par le sol, se transformaient progressivement en carbone. Pourquoi le charbon est-il apparu en telle quantité précisément à cette époque, alors que la forêt était apparue pendant la période antérieure — le Dévonien?

La première hypothèse avancée par les chercheurs est que l'activité des organismes lignivores était ralentie à cause du manque d'oxygène dans les marais. Pourtant, ces derniers existaient également à d'autres périodes. On suppose donc que pendant l'ère Carbonifère, les plantes avaient une composition ne permettant pas aux microorganismes de décomposer le bois.

Un glacier - Sputnik France
La nouvelle période glaciaire pour plus tard?
Certains chercheurs estiment que la formation du charbon est due à l'apparition de la molécule de lignine dans la composition des plantes. Au même titre que la cellulose, elle garantissait la solidité nécessaire aux plantes hautes. Sachant que contrairement à la cellulose, la lignine se décomposait difficilement. C'est pourquoi pendant que le bois mort s'accumulait dans les marais, la lignine s'accumulait également pour en faire du charbon. Cependant, le docteur Kevin Boyce et ses collègues de Stanford ne sont pas en accord avec cette théorie et attirent l'attention sur une autre coïncidence.

La formation massive du charbon correspond en effet à la période de fleurissement des Lycophytes. Contrairement à leurs prédécesseurs et leurs successeurs, ces plantes ne contenaient pas beaucoup de lignine. Sachant que selon les informations des chercheurs, ce sont elles qui ont produit bien plus de charbon. Cela indique clairement l'absence de lien entre la présence de la lignine dans les plantes et la formation de charbon à partir de celles-ci.

Mais si ce n'est la lignine, alors quoi? La tectonique continentale, répondent le docteur Boyce et ses collègues. Ces mouvements des plaques terrestres étaient courants pendant le Carbonifère et entraînaient une déformation conséquente des continents — qui a conduit à la formation de montagnes et de plaines. Ces dernières étaient visiblement souvent inondées et, suite à l'affaissement du sol, le charbon du fond ne subissait pas l'érosion et s'est conservé jusqu'à notre époque.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала