Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le jeu d’échecs contraire à l’islam?

CC0 / pixabay / échecs
échecs - Sputnik France
S'abonner
Le Grand Mufti d’Arabie saoudite, Abdul Aziz ibn Abdillah Ali ash-Shaykh, a déclaré que le jeu d’échecs contredisait l’islam.

Les échecs sont une perte de temps stupide qui provoque la haine et l'hostilité entre les joueurs, a déclaré M.ash-Shaykh lors d'une émission télévisée.

Le Grand Mufti a également précisé que les échecs étaient un jeu de hasard et qu'ils étaient par conséquent interdits par l'islam, rapporte le Guardian.

Le journal britannique estime toutefois que les échecs ne seront pas interdits mais simplement considérés, à l'instar de la musique, comme une "futilité".

Ces propos auraient pu provoquer l'étonnement des musulmans du XVIIe siècle qui ont conquis la Perse et ont adopté le jeu avant de l'exporter en Europe.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала