Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les Moldaves protestent contre le nouveau gouvernement

© Sputnik . Stringer / Aller dans la banque de photosProtestations en Moldavie
Protestations en Moldavie - Sputnik France
S'abonner
Les manifestations contre le nouveau gouvernement moldave se poursuivent après la prise d'assaut du parlement à Chisinau.

Moldavie, protestations de masse - Sputnik France
Moldavie: la composition du gouvernement approuvée sur fond de protestations
Les Moldaves se prononcent contre la ligne pro-occidentale des nouvelles autorités du pays. Près de mille habitants de Chisinau sont descendus sur la place principale de la ville pour prendre part à une manifestation de protestation.

La Moldavie traverse une crise politique suite aux révélations sur la disparition d'un milliard de dollars (920 millions d'euros) des trois plus grandes banques du pays — la Banca de Economii, la Banca Sociala et l'Unibank, qui forment le "groupe BEM". Le gouvernement de Vladimir Filat, sous lequel a eu lieu le "braquage du siècle", a démissionné en 2014. D'après le député moldave Bogdan Tirdea, Vladimir Filat, récemment inculpé pour corruption, est accusé d'avoir volé 250 millions de dollars (229,9 millions d'euros).

Le journaliste Martin Sommers explique que la Moldavie a déjà eu affaire à un gouvernement qui cherchait à se rapprocher de l'Union Européenne, "mais il n'a pas survécu aux scandales de corruption, à la faillite du système bancaire ainsi qu'à la chute du PIB de la Moldavie".

"L'opposition souhaite organiser des élections. A mon avis, c'est la meilleure solution. Je ne pense pas changer le gouvernement du pays sans consulter la population soit une bonne idée. Bien sûr que c'est difficile quand il y a deux camps qui ont des avis contraires sur la façon dont le pays doit être dirigé. Il ne sera pas facile de trouver une solution", pense M.Sommers.

Mercredi, des milliers de protestataires se sont rassemblés devant le parlement moldave pour réclamer la dissolution du parlement et la tenue d'élections anticipées. Des actions de protestations s'étaient déjà déroulées samedi dernier à Chisinau après l'annonce de la candidature de M.Filip.
Les manifestants ont cassé une porte pour pénétrer dans le bâtiment. La police moldave a répondu par l'utilisation de gaz lacrymogènes. Quinze personnes dont 9 policiers et 6 civils ont été blessés lors des échauffourées. Les manifestants ont finalement quitté le siège du parlement. Certains d'entre eux se sont installés devant le bâtiment pour y passer la nuit.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала