Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'autre face de la guerre en Syrie

© Sputnik . Valery Melnikov / Aller dans la banque de photosHoms
Homs - Sputnik France
S'abonner
Depuis le début de la guerre en Syrie, Homs, la troisième grande ville du pays, s'est transformée en ruines imbibées de sang et de larmes.

Des années de combat acharné, les tirs d'artillerie et les bombardements réguliers ont carrément changé la face de la ville syrienne de Homs.

#لا حول ولا قوة الا بالله #حسبنا الله ونعم الوكيل 😔😔😔

Фото опубликовано Syrians living in Egypt (@saeed_tabana) Янв 14 2016 в 8:21 PST

Homs Streets

Фото опубликовано AYman AlhomSy (@ayman_homs) Фев 17 2013 в 1:22 PST

Il est presque impossible d'évaluer l’ampleur des dégâts causés par les affrontements avec le groupe terroriste Etat islamique (EI ou Daech) en Syrie. Il faut le voir de ses propres yeux pour pouvoir évaluer objectivement la grandeur de la catastrophe.

Il n'est plus possible de retaper la ville de Homs. Il serait probablement plus facile et moins coûteux de la démolir et de tout rebâtir.

Сирийский город Хомс после 4-х лет уличных боёв. #сирия #syria #homs #хомс

Видео опубликовано Алексей Головко (@golovko_alexey) Дек 22 2015 в 11:00 PST

Le gouvernement syrien a pratiquement repris, à l'heure actuelle, le contrôle de la ville. Cependant, cela ne signifie pas que la vie pourrait reprendre son train ordinaire. La ville, ou plus précisément ce qu'il en reste, ne représente qu'un tas de pierres difformes.

La reconstruction nécessitera des milliards de dollars. Le plan du projet est déjà élaboré – il ne manque que les fonds.

Néanmoins, les coûts du chantier ne représentent pas le plus grand problème à affronter. La Syrie manque cruellement de main-d'œuvre. Des centaines de villes sont complètement désertées.

#безфильтра #хомс #сирия

Фото опубликовано Vadim Fefilov (@vadimfefilov) Янв 30 2014 в 7:17 PST

Sept millions de Syriens, soit un tiers de la population totale du pays, ont été forcés d'abandonner leurs maisons pour fuir la guerre.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала