Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les toutous dépressifs coûtent cher aux Américains

© REUTERS / Laszlo BaloghLes toutous dépressifs coûtent cher aux Américains
Les toutous dépressifs coûtent cher aux Américains - Sputnik France
S'abonner
Crises, guerres, réchauffement climatique, aux Etats-Unis, plusieurs personnes sont obligées de prendre régulièrement tranquillisants et antidépresseurs afin de pouvoir tenir le coup. Mais la dépression y est loin d'être l'apanage des humains…

Les chiens de compagnie peuvent, eux aussi, traverser des moments difficiles. Le maître n'a pas gratté derrière l'oreille, il faut rester seul à la maison enfermé entre quatre murs, des puces qui embêtent pendant toute la journée, la balle préférée a roulé sous le canapé… bref, ce qu'on pourrait appeler une vraie vie de chien.

Mais il se trouve par bonheur certains Américains pleins de sollicitude pour ne pas abandonner leurs compagnons aux griffes de leur détresse… Ainsi apprend-on, d'après les données de l'Association des produits pour animaux domestiques, qu'environ 3 millions de chiens aux Etats-Unis prennent régulièrement des tranquillisants et des antidépresseurs. 

En 2015, les Américains ont dépensé 7 milliards de dollars en médicaments destinés aux animaux, ce qui représente 7% de plus par rapport à l'année 2014, précise l'ABC News.

Cependant, les médicaments ne peuvent pas résoudre les problèmes des animaux à tous les coups. En outre, certains comprimés censés influencer l'activité cérébrale s'avèrent particulièrement dangereux. Certains de ces médicaments pourraient en effet altérer le cerveau de l'animal.


Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала