Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Une cellule de recrutement de Daech démantelée en Tunisie

© AP Photo / Abdeljalil BounharUn policier tunisien
Un policier tunisien - Sputnik France
S'abonner
Dans la ville tunisienne de Bizerte, la police a démantelé une cellule de recruteurs présumés de l'organisation terroriste Etat islamique (EI, Daech).

La police tunisienne a démantelé une cellule de recrutement de combattants qui devaient rejoindre l'Etat islamique en Syrie et en Libye, rapporte le ministère tunisien de l'Intérieur. La cellule a été découverte à Bizerte, une ville située dans le nord du pays.

"Nos forces spéciales de la brigade antiterroriste ont démantelé à Bizerte une cellule composée de neuf individus qui se livraient au recrutement de jeunes Tunisiens pour combattre dans les rangs de Daech (…) Les personnes arrêtées ont reconnu que ces recrutements visaient à renforcer l'EI en Syrie et en Libye", lit-on dans le communiqué.

La Tunisie après l’attentat - Sputnik France
La Tunisie après l’attentat

L'Etat d'urgence a été décrété en Tunisie après l'attentat suicide contre un bus de la garde présidentielle qui avait fait 13 morts et 20 blessés en novembre dernier. Cette attaque faisait suite aux attaques terroristes visant des cibles touristiques, l'une en mars contre le musée du Bardo, l'autre en juin contre un hôtel de la station balnéaire de Sousse.

Le président de la république Beji Caid Essebsi avait décrété l’état d’urgence pour un mois dans tout le pays quelque heures après attentat de novembre, en le prolongeant par la suite.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала