Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Moscou envoie ses nouveaux chasseurs en Syrie

© Sputnik . Vitaly Ankov / Aller dans la banque de photosАвиаполк Восточного военного округа получил два новых истребителя Су-35С
Авиаполк Восточного военного округа получил два новых истребителя Су-35С - Sputnik France
S'abonner
La Russie envisage de tester ses nouveaux chasseurs Su-35S dans les zones de combat en Syrie.

Moscou aura un avion plus avancé avant Washington? - Sputnik France
Moscou aura un avion plus avancé avant Washington?
Il s'agira des premiers tests de l'avion dans des conditions d'hostilités, lit-on dans le quotidien russe Kommersant citant une source dans l'administration militaire opérationnelle. Selon des informations non-officielles, le commandement de l'Etat-major a décidé d'envoyer en Syrie quatre avions de cette marque qui ont été transmis aux forces armées en octobre ou novembre de l'année dernière par une usine d'avions située dans la ville russe de Komsomolsk-sur-l'Amour, écrit le journal.

Les Su-35S ont déjà été transférés dans la province syrienne de Lattaquié. Selon un officier de l'Etat-major, désormais le nombre total d'avions à la disposition du contingent militaire déployé à la base aérienne de Hmeimim excède 70 avions et hélicoptères.

Un Su-34 russe - Sputnik France
Un autre avion russe dans le ciel syrien gêne la Turquie
Le Su-35 est un chasseur multirôle russe de génération dite "4++". Il a été créé dans le but d'accroître les capacités offensives du Su-27 et de lui donner la possibilité de détruire tant des cibles aériennes que de surface. Il est équipé d'une station radar avec une antenne en réseau mise en phase et de moteurs dotés de vecteurs poussées gérées. Sa ressource opérationnelle atteint 30 ans.

Fin décembre dernier, les nouveaux Su-35 ont pour la première fois été déployés afin d'assurer la défense antiaérienne de la Russie.

La Syrie est le théâtre d'un conflit armé depuis mars 2011. Selon l'Onu, les hostilités ont déjà fait plus de 220.000 morts. Les troupes gouvernementales combattent les groupes terroristes dont les plus dangereux sont l'Etat islamique (EI ou Daech) et le Front al-Nosra. La Russie porte des frappes de précision contre les positions des djihadistes de l'EI et du Front al-Nosra en Syrie depuis le 30 septembre 2015 à la demande du président Bachar el-Assad.


Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала