Les plus beaux joyaux de l’écrin de la Russie

Le Fonds de diamants de la Russie est l’un des musées du Kremlin de Moscou. Le musée expose des collections uniques de pépites de métal précieux, des pierres précieuses, des joailleries d’une valeur historique et artistique. Découvrez les objets exposés dans le Fond de diamants de Russie dans le diaporama de Sputnik.

Le Fonds de diamants de la Russie est l’un des musées du Kremlin de Moscou. Le musée expose des collections uniques de pépites de métal précieux, des pierres précieuses, des joailleries d’une valeur historique et artistique. Découvrez les objets exposés dans le Fond de diamants de Russie dans le diaporama de Sputnik.

© Sputnik . Sergei Pyatakov / Aller dans la banque de photosLa grande couronne impériale de l’Empire russe est le symbole de la puissance des monarques russes. Elle a été fabriquée par le joaillier de la cour Georg Friedrich Eckart et l’artisan de diamants Jérémie Posier pour le couronnement de l’impératrice Catherine II en 1762. La couronne était une régale impériale du 1762 jusqu’à 1917.
Les plus beaux joyaux de l’écrin de la Russie - Sputnik Afrique
1/12
La grande couronne impériale de l’Empire russe est le symbole de la puissance des monarques russes. Elle a été fabriquée par le joaillier de la cour Georg Friedrich Eckart et l’artisan de diamants Jérémie Posier pour le couronnement de l’impératrice Catherine II en 1762. La couronne était une régale impériale du 1762 jusqu’à 1917.
© Sputnik . Sergei Pyatakov / Aller dans la banque de photosLe sceptre impérial est l’un des principaux joyeux de monarques de l’Empire russe. Le sceptre a été fabriqué au début des années 1700 pour l’impératrice Catherine II. Les matériaux utilisés pour sa fabrication sont l’or, le diamant Orloff et d’autres diamants.
Les plus beaux joyaux de l’écrin de la Russie - Sputnik Afrique
2/12
Le sceptre impérial est l’un des principaux joyeux de monarques de l’Empire russe. Le sceptre a été fabriqué au début des années 1700 pour l’impératrice Catherine II. Les matériaux utilisés pour sa fabrication sont l’or, le diamant Orloff et d’autres diamants.
© Sputnik . Vladimir Vdovin / Aller dans la banque de photosLe globe impérial. Il a été fabriqué en 1762 pour le couronnement de l’impératrice Catherine II par le joaillier de la cour Georg Friedrich Eckart. Les matériaux utilisés sont l’or, les diamants, le saphir ceylanais de 200 carats, le diamant et l’argent.
Les plus beaux joyaux de l’écrin de la Russie - Sputnik Afrique
3/12
Le globe impérial. Il a été fabriqué en 1762 pour le couronnement de l’impératrice Catherine II par le joaillier de la cour Georg Friedrich Eckart. Les matériaux utilisés sont l’or, les diamants, le saphir ceylanais de 200 carats, le diamant et l’argent.
© Sputnik . Vladimir Vdovin / Aller dans la banque de photosLa petite couronne impériale. Elle a été fabriquée en 1801 sur le modèle la grande couronne impériale par les frères joailliers Jacob et Jean Duvals pour l’impératrice Elisabeth Alexeïevna, l’épouse d’Alexandre Ier .Les matériaux utilisés sont l’argent, les 48 grands diamants (de 2 à 9 carats) et les 200 petits diamants.
Les plus beaux joyaux de l’écrin de la Russie - Sputnik Afrique
4/12
La petite couronne impériale. Elle a été fabriquée en 1801 sur le modèle la grande couronne impériale par les frères joailliers Jacob et Jean Duvals pour l’impératrice Elisabeth Alexeïevna, l’épouse d’Alexandre Ier .Les matériaux utilisés sont l’argent, les 48 grands diamants (de 2 à 9 carats) et les 200 petits diamants.
© Sputnik . Selimkhanov / Aller dans la banque de photosLe diamant Shah est un diamant d’origine indien qui pèse 88,7 carats. C’est une des plus grandes valeurs des Shahs persans. Il a été offert à l’empereur Nicolas II en 1829. Les trois noms de ces propriétaires ainsi que les dates correspondantes selon le calendrier musulman sont gravés dessus : Nizam Shah, 1000 (1591), Shah Jahan, 1051 (1641), Fath Ali Qadjar, 1242 (1826).
Les plus beaux joyaux de l’écrin de la Russie - Sputnik Afrique
5/12
Le diamant Shah est un diamant d’origine indien qui pèse 88,7 carats. C’est une des plus grandes valeurs des Shahs persans. Il a été offert à l’empereur Nicolas II en 1829. Les trois noms de ces propriétaires ainsi que les dates correspondantes selon le calendrier musulman sont gravés dessus : Nizam Shah, 1000 (1591), Shah Jahan, 1051 (1641), Fath Ali Qadjar, 1242 (1826).
© Sputnik . Vladimir Vdovin / Aller dans la banque de photosLa pépite d’or « Méphistophélès » qui pèse 20,25 grammes, le contrôle 901,2 – est le plus petit des pépites d’or qui se trouvent dans le dépôt du Fond de Diamants. Il est unique grâce à sa ressemblance incroyable avec le profil de Méphistophélès. Il a été découvert sur le fleuve Kolyma en 1944.
Les plus beaux joyaux de l’écrin de la Russie - Sputnik Afrique
6/12
La pépite d’or « Méphistophélès » qui pèse 20,25 grammes, le contrôle 901,2 – est le plus petit des pépites d’or qui se trouvent dans le dépôt du Fond de Diamants. Il est unique grâce à sa ressemblance incroyable avec le profil de Méphistophélès. Il a été découvert sur le fleuve Kolyma en 1944.
© Sputnik . Mikhail Voskresenskiy / Aller dans la banque de photosLe diadème de diamants de l’impératrice Elisabeth Alexeïevna, l’épouse d’Alexandre Ier. Le grand diamant rose qui pèse 13 carats est dans le centre du diadème. Les matériaux utilisés sont l’or, l’argent et d’autres diamants. Les années 1800-1810.
Les plus beaux joyaux de l’écrin de la Russie - Sputnik Afrique
7/12
Le diadème de diamants de l’impératrice Elisabeth Alexeïevna, l’épouse d’Alexandre Ier. Le grand diamant rose qui pèse 13 carats est dans le centre du diadème. Les matériaux utilisés sont l’or, l’argent et d’autres diamants. Les années 1800-1810.
© Sputnik . Mikhail Voskresenskiy / Aller dans la banque de photosL’ordre impérial de Saint-André le premier nommé (début du 18ème siècle). L’or, l’argent, les brillants, l’émail.
Les plus beaux joyaux de l’écrin de la Russie - Sputnik Afrique
8/12
L’ordre impérial de Saint-André le premier nommé (début du 18ème siècle). L’or, l’argent, les brillants, l’émail.
© Sputnik . Yuriy Somov / Aller dans la banque de photosLa broche de diamants avec l’émeraude carré qui pèse 136,25 carats, les six grands et 150 petits diamants. Le 19ème siècle.
Les plus beaux joyaux de l’écrin de la Russie - Sputnik Afrique
9/12
La broche de diamants avec l’émeraude carré qui pèse 136,25 carats, les six grands et 150 petits diamants. Le 19ème siècle.
© Sputnik . Vladimir Vdovin / Aller dans la banque de photosLa tourmaline rose en forme de grappe de raisin qui pèse environ 260 carats. Au-dessus il est décoré par des feuilles dorées avec l’émail vert et des cirres sous forme de spirales. Elle a été offerte à l’impératrice Catherine II par le roi Gustave III en 1777.
Les plus beaux joyaux de l’écrin de la Russie - Sputnik Afrique
10/12
La tourmaline rose en forme de grappe de raisin qui pèse environ 260 carats. Au-dessus il est décoré par des feuilles dorées avec l’émail vert et des cirres sous forme de spirales. Elle a été offerte à l’impératrice Catherine II par le roi Gustave III en 1777.
© Sputnik . Yuriy Somov / Aller dans la banque de photosLa croix de Saint-André le premier nommé, le fragment central de la grande chaîne impériale. L’or blanc, l’email et les diamants.
Les plus beaux joyaux de l’écrin de la Russie - Sputnik Afrique
11/12
La croix de Saint-André le premier nommé, le fragment central de la grande chaîne impériale. L’or blanc, l’email et les diamants.
© Sputnik . Pavlov / Aller dans la banque de photosLe nœud de ruban et les boucles d’oreille de l’impératrice Catherine II. Le maître est Leopold Pfisterer , fabriqué avec l’argent, les brillants, les spinelles, l’or.
Les plus beaux joyaux de l’écrin de la Russie - Sputnik Afrique
12/12
Le nœud de ruban et les boucles d’oreille de l’impératrice Catherine II. Le maître est Leopold Pfisterer , fabriqué avec l’argent, les brillants, les spinelles, l’or.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала