Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Lagarde: élargir les moyens de lutte contre la crise

© REUTERS / Yuri GripasLa directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) Christine Lagarde
La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) Christine Lagarde - Sputnik France
S'abonner
La directrice générale du FMI Christine Lagarde a reconnu que le système financier en vigueur n'apportait pas le concours nécessaire aux pays en développement. Elle a également cité les effets secondaires de la baisse du prix des hydrocarbures parmi les risques majeurs pour l'économie mondiale.

International Monetary Fund Managing Director Christine Lagarde speaks during a press conference at IMF headquarters on November 30, 2015 in Washington, DC. - Sputnik France
Lagarde: la crise des migrants menace la survie de l'espace Schengen
La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, a proposé jeudi d'élargir la gamme des mesures visant à enrayer la crise sur les marchés émergents, sans toutefois fournir les détails de sa proposition.

Outre la sécurisation du mouvement des capitaux, il est indispensable, selon Mme Lagarde, de renforcer le système monétaire international en le dotant d'un réseau adéquat de sécurité financière globale afin de donner accès aux ressources financières au moment des crises et des difficultés.

D'après la directrice générale du FMI, le système financier actuel n'apporte pas le concours nécessaire aux pays en développement. Parmi les risques menaçant l'économie mondiale, elle a cité les effets secondaires de la baisse du prix des ressources énergétiques.

A Russian ruble coin is pictured in front of the Kremlin in in central Moscow, on November 6, 2014 - Sputnik France
La Russie parmi les dix membres les plus influents du FMI
Depuis quelques années, le Fonds monétaire international cherche à conserver sa position dans les finances mondiales. A cet effet, le Fonds a opéré une réforme des quotes-parts attribuées à ses membres. Cette démarche a permis d'augmenter le nombre de voix dont disposent les pays en développement.

Cependant, le Fonds monétaire international doit actuellement faire face à la concurrence de la part des institutions financières multilatérales mises en place ces dernières années. Il s'agit notamment de la Nouvelle banque de développement des BRICS (NDB BRICS) et de la Banque asiatique d'investissement pour les infrastructures (AIIB).

Ces institutions pourront à l'avenir supplanter le FMI au niveau régional.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала