Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les experts prédisent à l’Europe de violentes inondations

S'abonner
Les climatologues préviennent que dans les décennies à venir les inondations en Europe pourraient devenir de plus en plus fréquentes.

Si on ne prend pas de mesures, dans 30-70 ans le réchauffement climatique pourrait plonger sous l'eau de vastes territoires dans l'est, l'ouest et le centre de l'Europe, indique le rapport de l'agence européenne pour l'environnement cité par la revue New Scientist.

Balades. #pluie #inondation #balades

Фото опубликовано Yannick Cluseau (@yannick_cluseau) Янв 22 2016 в 3:33 PST

Après avoir pour la première fois étudié en profondeur l'état des ressources aquatiques européennes, l'agence a publié ses prévisions concernant l'éventuelle inondation de certains territoires du continent.

Les climatologues estiment que d'ici 2050 les dégâts économiques causés par les eaux seront 5 fois supérieurs à ceux d'aujourd'hui et 17 fois d'ici 2080.
Parmi les territoires particulièrement menacés, les spécialistes pointent les contrées basses situées dans les vallées de grands fleuves, et avant tout celles du Rhin et du Danube.

Quoi de plus pratique qu'une barque… Merci Severine #inondation #perigord

Фото опубликовано France Bleu Périgord (@francebleuperigord) Янв 11 2016 в 7:27 PST

Les prévisions de l'agence sont fondées sur l'analyse des inondations survenues par le passé. Elles prennent également en compte l'absence de mesures visant à lutter contre le réchauffement climatique ainsi que le rythme de celui-ci.

Selon le document, au cours du dernier siècle l'Europe a vu disparaître 90% des terres submersibles censées protéger les régions situées en aval d'un excès d'eau. En outre, observe le rapport, dans la période de 1980 à 2010, 37 pays européens ont enregistré 3.563 inondations. La plupart des cataclysmes se sont produits en 2010 (321 inondations dans 21 pays). C'est en Italie que la nature déchaînée a fait le plus grand nombre de victimes (6,7 millions de personnes, soit 11% de la population), mais la Hongrie s'avère le pays le plus touché par les eaux (1,8 millions de personnes et 18% du territoire). Et le bilan pourrait s'alourdir avec les années qui viennent, préviennent les experts.

Berges de Saône, Lyon #lyon #saone #bergesdesaone #inondation

Фото опубликовано Laurence Lyon (@laurencelyon) Фев 2 2016 в 6:26 PST

Pour remédier au problème, les scientifiques proposent une approche complexe qui prévoit d'un côté des démarches destinées à arrêter le réchauffement climatique et, de l'autre, rétablir l'écosystème naturel des bassins aquatiques ainsi que des terres submersibles.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала