L'Otan veut être plus présente en Europe de l'Est

© selensergenOtan
Otan - Sputnik France
L'Alliance atlantique entend accroître son contingent en Pologne, en Lituanie, en Lettonie et en Estonie, s'agissant de la plus grande opération depuis l'époque de la guerre froide, annonce le quotidien The Wall Street Journal.

Le quartier général de l' Otan - Sputnik France
Conseil Otan-Russie: rétablir les relations ou faire pression sur Moscou?
L'Otan veut approuver l'augmentation du nombre de ses troupes en Europe de l'Est, a annoncé le quotidien The Wall Street Journal se référant aux représentants de l'Alliance et du Pentagone.

Selon le journal, cette décision devrait être adoptée par les ministres de la Défense des pays membres de l'Otan lors de leur réunion la semaine prochaine. Le nombre total des troupes et celui fourni par chaque pays serait précisé ultérieurement cette année.

Cette démarche concernera la Lituanie, la Lettonie et l'Estonie, ainsi que la Pologne, précise le quotidien.

​A son tour, l'agence Reuters  a annoncé que l'Otan ne voulait pas déployer ses bases permanentes en Pologne malgré les demandes de cette dernière.

Le chasseur-bombardier furtif américain F-35 - Sputnik France
Otan: cinq armes pour "contenir" la Russie
Selon l'agence, le prochain déploiement de troupes otaniennes sera vraisemblablement le plus important depuis l'époque de la guerre froide. Les responsables de l'Otan expliquent cette action par les actions de la Russie, notamment par son "annexion" de la Crimée.

Sur fond de crise politique en Ukraine, une nette augmentation de l'activité des forces armées de l'Otan et des Etats-Unis a été constatée près des frontières russes. Moscou perçoit ces démarches de l'Occident comme une tentative de provoquer une nouvelle Guerre froide.

Pour sa part, la Russie a déclaré à maintes reprises qu'elle considérait le rapprochement des troupes de l'Otan de ses frontières comme une menace pour sa sécurité. L'ambassadeur russe auprès de l'Alliance Alexandre Grouchko a indiqué le 9 octobre que Moscou ferait tout ce qui est nécessaire pour préserver l'équilibre des forces militaires en Europe, mais qu'il n'aspirait nullement à une nouvelle course aux armements.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала