Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Syrie: l'intervention saoudienne ne ferait que soutenir les terroristes

© Sputnik . Dmitriy VinogradovDes ruines en Syrie
Des ruines en Syrie - Sputnik France
S'abonner
L'intention de Riyad d'envoyer ses troupes en Syrie sous prétexte de la lutte contre l'EI est directement liée aux récents succès de l'armée syrienne dans les provinces d'Alep, de Lattaquié et de Deraa, selon un politologue syrien.

L'intention de l'Arabie saoudite d'envoyer ses troupes en Syrie vise à soutenir le groupe terroriste Jabhat al Nusra et ses alliés dans leur lutte contre l'armée gouvernementale, estime le directeur du département des relations internationales du ministère syrien de l'Education Akil Mahfud.

"Sous prétexte de lutter contre l'Etat islamique (EI), ils fourniront un soutien tous azimuts à Djabhat al-Nosra (Front al-Nosra), Ahrar al-Sham (Libres du Sham) et à d'autres groupes semblables. Toute intervention en Syrie sera sans doute réalisée afin de changer le cours de la guerre dans le pays et d'entraver les actions de l'armée syrienne. Ceux qui viendront combattre sur le sol syrien ne le feront pas contre les djihadistes de l'EI, à l'inverse de ce que déclarent la Turquie et l'Arabie saoudite", a indiqué le politologue.

Selon lui, l'intention de Riyad d'envoyer ses troupes en Syrie sous prétexte de la lutte contre l'EI est directement liée aux récents succès de l'armée syrienne dans les provinces d'Alep, de Lattaquié et de Deraa.

Syrie: l'armée coupe les voies de ravitaillement des terroristes - Sputnik France
Syrie: l'armée coupe les voies de ravitaillement des terroristes

L'armée syrienne, soutenue par les Forces aérospatiales russes, a réussi à reprendre le contrôle de plusieurs villes de la province de Lattaquié, dont la ville de Salma (frontière turco-syrienne) et les villes de Cheikh-Meskin et d'Osman (sud). Dans la province d'Alep, l'armée a libéré deux villes chiites de Nubel et de Zahra assiégée par les djihadistes depuis quatre ans. L'offensive des forces gouvernementales bat son plein dans la banlieue de Damas.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала