Opération terrestre en Syrie: Damas exige d’être consulté

© Sputnik . Michael Alaeddin / Aller dans la banque de photosLa ville syrienne de Homs
La ville syrienne de Homs - Sputnik France
L'Arabie saoudite a déclaré jeudi dernier qu'elle était prête à déployer des troupes terrestres en Syrie pour combattre le groupe terroriste Etat islamique (EI ou Daech). Bahreïn s'est aussi dit prêt samedi à envoyer un contingent terrestre en Syrie.

Le lancement d'une opération terrestre en Syrie sans le feu vers de Damas serait un "acte d'agression", a déclaré samedi le ministre syrien des Affaires étrangères Walid Mouallem.

"Toute opération terrestre en Syrie lancée sans l'accord du gouvernement syrien est un acte d'agression. Nous sommes désolés, mais ceux qui y participeront rentreront chez eux dans des cercueils", a indiqué M.Mouallem cité par les médias.

Des ruines en Syrie - Sputnik France
Syrie: l'intervention saoudienne ne ferait que soutenir les terroristes
Le ministère saoudien de la Défense a déclaré jeudi dernier qu'il était prêt à déployer des troupes terrestres en Syrie pour combattre le groupe terroriste Etat islamique (EI ou Daech).

Bahreïn s'est aussi dit prêt samedi à envoyer un contingent terrestre en Syrie dans le cadre de l'opération que la coalition internationale dirigée par Washington mène contre le groupe terroriste Etat islamique (EI ou Daech) en Syrie.

Selon le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov, la Russie a des preuves attestant que la Turquie se prépare aussi à une invasion militaire en Syrie.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала