"Glorification du terrorisme" lors du carnaval à Madrid

Un tribunal d'Espagne a réclamé la détention pour deux artistes de théâtre de marionnettes sous l'inculpation préliminaire de "glorification du terrorisme".

Le Picasso saisi en France est renvoyé en Espagne
Selon la déclaration de la Cour, deux montreurs de marionnettes Alfonso Lazaro de la Fuente et Raul Garcia Perez, employés de la société "Puppets from Below" ont travaillé sur la mise en scène d'un spectacle de marionnettes bien étrange.

"Pendaison d'un juge, meurtre d'une nonne par crucifiement ainsi que voies de faits sur des agents de police à plusieurs reprises" – voilà le scénario du spectacle résumé en quelques traits. En outre, certaines marionnettes étaient armées de pancartes "Vive ETA!" (groupe paramilitaire indépendantiste basque), rapporte l'agence Associated Press.

Terroristes de Daech - Sputnik France
Daech crucifie les "espions" sur des panneaux publicitaires en Libye
Le spectacle a été montré lors des festivités liées au carnaval de Madrid.

"La glorification du terrorisme" est qualifiée en Espagne d'acte criminel depuis 1995. L'ETA, acronyme pour Pays basque et liberté", est une organisation armée basque indépendantiste d'inspiration marxiste fondée en 1959.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала