Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

François Fillon se prononce contre les sanctions anti-russes

© Sputnik / Aller dans la banque de photosLe Premier ministre Vladimir Poutine rencontre François Fillon à Moscou, 17 novembre 2011
Le Premier ministre Vladimir Poutine rencontre François Fillon à Moscou, 17 novembre 2011 - Sputnik France
S'abonner
L'imposition de sanctions économiques contre la Russie a été une erreur, il faut les annuler dès que possible, a déclaré l’ex-premier ministre français.

Cette opinion a été exprimée aujourd'hui par François Fillon, l'ancien premier ministre français, dans un entretien sur la chaîne de télévision France 5.

La Maison Blanche - Sputnik France
Les sanctions antirusses, hypocrisie de Washington

"Il faut abandonner les sanctions économiques contre la Russie le plus tôt possible. C'était un geste fou. Les sanctions n'ont eu aucun impact sur la Russie dans le domaine de la politique internationale, mais elles ont seulement aggravé les relations avec elle. Ces sanctions, dans le même temps, appauvrissent les agriculteurs français et européens, parce que tout cela — c'est un système économique unique", a estimé M.Fillon.

Selon l'ex-premier ministre, la levée des sanctions est l'une des mesures à prendre pour améliorer la situation très défavorable dans le secteur agricole français.

"Il est nécessaire de faire que tous les pays de l'Union européenne exigent la levée des sanctions. Il est grand temps que le président français François Hollande tape du poing sur la table et fasse pression pour que les sanctions soient abolies", a souligné M.Fillon.

British Member of Parliament George Galloway - Sputnik France
Sanctions antirusses: l'UE se tire dans le pied
Les relations entre les pays européens et Moscou se sont mises à se dégrader suite au déclenchement de la crise en Ukraine et au rattachement de la Crimée à la Russie, en 2014. En réponse aux sanctions décrétées à son encontre par les Etats-Unis, l'Union européenne et plusieurs autres pays, la Russie a adopté, en août de la même année, des contre-mesures interdisant l'importation de certaines denrées depuis les pays ayant frappé de restrictions l'économie russe, soit les Etats-Unis, l'UE, le Canada, l'Australie et la Norvège.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала