20 pro et anti-migrants interpellés à Amsterdam

© AP Photo / Peter DejongUne femme tenant une pancarte lors d'une manifestation de Pegida à Amsterdam.
Une femme tenant une pancarte lors d'une manifestation de Pegida à Amsterdam. - Sputnik France
La plupart des personnes interpelées le 6 février lors d'une action de protestation à Amsterdam se sont avérées être des opposants au mouvement islamophobe Pegida. Samedi, des dizaines de villes européennes ont connu aussi bien des actions de soutien aux migrants que celles de protestations contre leur afflux en Europe.

La police d'Amsterdam a interpellé, samedi, 20 personnes lors d'actions de protestations tenues dans la capitale des Pays-Bas par le mouvement d'extrême droite Pegida et par les sympathisants des migrants, rapporte dimanche l'agence Dutch News.

Les militants du mouvement Pegida ont organisé une manifestation anti-islam samedi sur la place Waterlooplein, en plein cœur d'Amsterdam.

Parallèlement, des opposants aux islamophobes sont descendus dans la rue en tenant des pancartes sur lesquelles on pouvait lire: "Bienvenus, les réfugiés!". Des actions similaires se sont tenues dans une série d'autres villes européennes.

Une manifestation contre l'immigration à Dresde - Sputnik France
"Forteresse Europe": des rassemblements anti-migrants dans 14 pays
La police anti-émeute, surveillant l'ordre public à Amsterdam, a interrompu la marche des opposants aux migrants après avoir détecté un objet suspect, qui pouvait faire penser à un engin explosif. Selon l'agence d'informations, l'objet en question s'est avéré être un sac rempli de feux d'artifice. Selon l'une des hypothèses, il aurait été déposé furtivement par les opposants aux activistes anti-migrants pour torpiller leur action.

La plupart des personnes interpellées samedi se sont avérées être des opposants au mouvement anti-islam.

Pegida, "Patriotes européens contre l'islamisation de l'Occident", est un mouvement d'extrême droite né en Allemagne à l'automne 2014. Il s'est retrouvé au cœur de nombreux débats sur fonds de crise migratoire.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала