Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ce grand voyage chinois de l’industrie cinématographique russe

S'abonner
La société Russian Film Group en coopération avec ses partenaires chinois ouvrent les portes du marché cinématographique pour le film "Viy 2: Voyage en Chine" (The Journey To China). Selon les estimations, ce projet pourrait montrer des capacités pas moins étonnantes concurrençant celles de Hollywood.

Les années 2016 et 2017 seront marquées par la coopération sino-russe dans les domaines culturel et médiatique. Beaucoup d'évènements et de projets communs sont prévus, notamment dans la sphère de l'édition et de la télévision. L'industrie cinématographique occupe une place particulière.

BRICS logo - Sputnik France
Les BRICS pourront avoir leur propre cérémonie des Oscars

Dans cette situation, il est très important que le film "Viy 2: Voyage en Chine" ait reçu un statut de film national en Chine. Cela signifie qu'il pourra être projeté sur les écrans du pays, sans être soumis au régime des quotas pour les films étrangers.

Alexeï Pétroukhine, directeur du film, s'est exprimé au sujet du cinéma russe et chinoise dans un entretien accordé à Sputnik. Selon lui, en 2008, quand l'idée du film venait juste d'être lancée, il était impossible d'imaginer que le projet serait présenté en Chine.

"Le marché cinématographique nous semblait fermé à l'époque. Et aujourd'hui, China Film Group, la société cinématographique la plus puissante en Chine continentale, ainsi que la réunion de Wanda Group et de Sparkle Roll Group, cette dernière possédant de 60% du marché des jeux Internet et 15% des cinémas en Chine, nous ont rejoint dans le projet +Voyage en Chine+", explique l'interlocuteur de Sputnik.

Le célèbre acteur chinois Jackie Chan participera au film. Son équipe organise les activités liées aux scènes de combat. Le film devrait représenter la coopération entre les deux grandes civilisations, russe et chinoise, différentes, mais ayant également beaucoup de points communs.

M.Pétroukhine souligne également que plusieurs autres projets cinématographiques de la société Russian Film Group pourront être intéressants pour les Chinois. Ainsi, les relations cinématographiques entre les deux pays sont sur la voie du développement.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала