Que vaut en réalité le nouveau plan d'exploration spatiale de Pyongyang?

© AP Photo / KRTPyongyang déclare lancer son nouveau plan d'exploration de l'espace
Pyongyang déclare lancer son nouveau plan d'exploration de l'espace - Sputnik France
Le satellite d'observation de la Terre Kwangmyongsong 4 lancé par la Corée du Nord le 7 février, fait partie d'un plan nord-coréen d'exploration de l'espace portant sur 5 ans et approuvé par Pyongyang cette année.

"Le lancement du satellite est devenu un événement historique ayant démontré au monde entier qu'aucune force n'est capable de priver la RPDC de son droit légitime d'utiliser l'espace à des fins pacifiques", lit-on dans le journal central nord-coréen Rodong Sinmun.

Le drapeau nord-coréen - Sputnik France
Le Conseil de sécurité condamne le tir de fusée nord-coréen
Le journal annonce que des manifestations et des réunions ralliant des milliers de personnes en commémoration du lancement réussi du satellite d'observation de la Terre ont lieu partout dans le pays.

Par ailleurs, des médias américains citant des fonctionnaires dans les structures US de la Défense  annonçaient auparavant que le satellite lancé n'était pas opérationnel, n'émettait aucun signal et ne semblait pas fonctionner.

Selon les autorités de la Corée du Nord, le satellite a été lancé à des fins de surveillance et de prévisions météorologiques. Il doit également remplir des missions d'exploration des ressources naturelles et recueillir des informations nécessaires pour les besoins de l'agriculture nord-coréenne.

Aucune donnée des deux satellites lancés par la Corée du Nord jusqu'à présent n'a été enregistrée par d'autre instance que Pyongyang lui-même. Ce qui laisse songer qu'il est en effet bien probable qu'aucun des deux appareils ne fonctionne.


Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала