Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Police religieuse saoudienne: ça nous est égal que tu sois une mascotte

© Photo Youtube, capture d'écranLa police de la moralité saoudienne interpelle une mascotte
La police de la moralité saoudienne interpelle une mascotte - Sputnik France
S'abonner
Un homme a été arrêté en Arabie saoudite pour avoir porté un costume de dessin animé d'une femme "affichant sa peau à la vue de tous".

La police religieuse du pays a interpellé le suspect qui était habillé en mascotte à l'occasion de l'ouverture d'un magasin de bonbons à Al Khardj, une ville saoudienne située près de la capitale Riyad, rapporte le quotidien britannique Daily Mail.

​Il a été accusé de ne pas respecter le code vestimentaire islamique strict qui exige que les femmes se couvrent en public.

Même les Saoudiens eux-mêmes ont raillé cet incident bizarre sur leurs comptes Twitter.

​Certains ont indiqué que la police religieuse faisait de l'Arabie Saoudite une blague aux yeux du monde.

"Il est affreux de voir que nous sommes en 2016 déjà et que ces idiots ont toujours du pouvoir. Dépouillez-les de leur pouvoir", a écrit un utilisateur saoudien.

En Arabie saoudite, les femmes doivent porter un long manteau noir, appelé abaya, couvrir leurs cheveux et, dans certaines régions, dissimuler leur visage en public.

membre de la police reçoit une canne - Sputnik France
Comment l'Arabie saoudite exécute les sorciers, les gays et les alcooliques
De plus, les femmes n'ont pas le droit de conduire et ne peuvent pas voyager sans l'autorisation de leurs tuteurs.

En septembre 2011, une femme saoudienne, condamnée à 10 coups de fouet pour avoir violé l'interdiction de conduire, s'est à peine fait battre avant que le roi Abdallah n'intervienne pour arrêter la flagellation publique.

Un autre cas s'est produit en 2002 quand plusieurs étudiantes n'ont pas été autorisées à quitter leur école en feu dans la ville sainte de La Mecque parce qu'elles ne portaient pas de foulard.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала