Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Autriche: pas question de lancer une nouvelle guerre froide contre Moscou

© REUTERS / Leonhard FoegerSebastian Kurz
Sebastian Kurz - Sputnik France
S'abonner
Le premier ministre russe Dmitri Medvedev a évoqué samedi l’éventualité d'une seconde guerre froide entre l'Occident et la Russie lors de la Conférence sur la sécurité de Munich.

L'UE ne peut pas se permettre la reprise de la guerre froide contre la Russie, a déclaré samedi Sebastian Kurz, le ministre autrichien des Affaires étrangères, à l’occasion de la Conférence de Munich sur la sécurité.

"Nous ne pouvons pas le permettre. Nous devons profiter des négociations de Vienne pour trouver une solution diplomatique à la crise syrienne. La guerre froide, appartient au passé et cela ne doit pas changer", a indiqué M.Kurz.

Dmitri Medvedev à Munich - Sputnik France
Intervention de Dmitri Medvedev à la conférence de Munich
Les nouvelles générations connaissent la guerre froide uniquement dans les livres et "c'est là qu'elle doit rester", a-t-il ajouté.

"Les événements en cours en Syrie ressemblent à des prémices d'une guerre entre la Russie et l'Iran d’un côté et les Etats-Unis et l'Arabie saoudite de l’autre. Nous devons essayer d'éviter ce scénario", a conclu le ministre autrichien. 

Le premier ministre russe Dmitri Medvedev a déclaré samedi matin que la politique de l'Otan à l'égard de la Russie restait "inamicale et fermée" et qu'on avait "glissé dans une période comparable à une nouvelle guerre froide".

"On nous accuse presque tous les jours d'être la plus grande menace tantôt pour l'Otan, tantôt pour l'Europe, les Etats-Unis ou d'autres pays", a noté M.Medvedev.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала