Le conflit entre les Kurdes et les Turcs suédois s'aggrave

© Sputnik . Aleksej Filipov / Aller dans la banque de photosStockholms rådhus
Stockholms rådhus - Sputnik France
Le conflit entre les Turcs et les Kurdes pourrait s'aggraver en Suède après qu'un homme de 52 ans ait été blessé par balle dans le cadre d'une manifestation pro-kurde.

Affrontements entre la police et des manifestants à Istanbul, photo d'archives - Sputnik France
Intervention policière musclée lors d'une manifestation pro-Kurdes à Istanbul
Après les élections en Turquie de juin 2015, plusieurs attaques dramatiques, principalement contre les Kurdes, ont eu lieu en Suède. Depuis, il y a également eu quelques incidents moins graves, ainsi que de plus petites manifestations devant les bâtiments des organisations kurdes comme turques, rapporte le quotidien suédois Svenska Dagbladet.

Le dernier incident a eu lieu le 13 février, lorsqu'un homme de 52 ans a été blessé par balle dans le cadre de la manifestation pro-kurde, qui s'est tenue à Stockholm.

Beaucoup croient que cette attaque a été effectuée pour des raisons politiques, ce qui pourrait conduire à une nouvelle escalade dans les violences, estime l'homme public et écrivain turco-suédois d'origine kurde Kurdo Baksi.

"Ce qui s'est passé l'autre jour est l'attaque récente la plus grave contre les Kurdes en Suède. Si cet homme était mort, il y aurait eu des conséquences très graves. Bien que nous ne sachions pas exactement qui était derrière tout ça, cet événement a suscité beaucoup de mauvais sentiments. Les gens sont en colère", a-t-il indiqué.

L'analyste suédois Paul Levin spécialisé sur la Turquie estime également qu'il existe une possibilité que l'agression soit perçue comme une attaque politique, quel que soit l'auteur de cette démarche.

"Beaucoup (de gens) sont très excités et peuvent vouloir se venger. L'idée que de nombreux Kurdes aient été tués en Turquie entraine de forts ressentis, donc il n'est pas surprenant que cela affecte la situation en Suède", a-t-il affirmé.

Il est important d'établir un dialogue entre les représentants des communautés kurdes et turques pour prévenir de nouveaux affrontements, conclut le spécialiste suédois.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала