L’armée turque bombarde les positions des milices kurdes syriennes

Le premier ministre turc Ahmed Davutoglu a annoncé lundi, qu’Ankara ne laisserait pas la ville d'Azaz tomber entre les mains des milices kurdes des YPG.

Depuis samedi dernier, l'artillerie turque vise des positions tenues par les milices kurdes des Unités de protection du peuple (YPG), qui ont profité de l'offensive des forces du régime de Damas dans la province d'Alep (nord).

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала