Les Allemands ne font pas confiance à la Turquie

© AFP 2022 Bulent KilicMigrant families - helped by rescuers - disembark on the Greek island of Lesbos after crossing with other migrants and refugees the Aegean Sea from Turkey, on November 25, 2015.
Migrant families - helped by rescuers - disembark on the Greek island of Lesbos after crossing with other migrants and refugees the Aegean Sea from Turkey, on November 25, 2015. - Sputnik France
Pour 66% des Allemands, leur pays ne doit pas considérer Ankara comme un partenaire dans le règlement de la crise migratoire.

Pour la majorité des citoyens allemands, la Turquie n'est pas un partenaire fiable dans le règlement de la crise migratoire, comme en témoignent les résultats d'un sondage réalisé par l'institut Emnid paru dans le journal Bild am Sonntag.

66% des sondés sont de cet avis. Seuls 23% estiment que la Turquie pourrait être un partenaire fiable dans cette question.

migrants - Sputnik France
Assad révèle les causes de la crise migratoire
Le sondage a été réalisé le 18 février 2016 auprès de 505 personnes.

Un plan d'action selon lequel la Turquie doit contribuer à réduire l'afflux des migrants dans l'Union européenne a été adopté lors du sommet UE-Turquie en novembre 2015. Ankara devrait assurer aux réfugiés des conditions plus confortables d'accueil sur son territoire en échange de trois milliards d'euros, une intensification des négociations sur l'adhésion à l'UE et la libéralisation du régime des visas.

Selon Frontex, l'agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures de l'UE, 1,8 million de migrants sont arrivés dans l'UE en 2015. La Commission européenne a déclaré que l'actuelle crise migratoire était la plus importante depuis la Seconde Guerre mondiale.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала