Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Amazon retire de la vente le livre d'un tueur en série

© www.cwlee1986.blogspot.comAmazon retire de la vente le livre d'un tueur en série
Amazon retire de la vente le livre d'un tueur en série - Sputnik France
S'abonner
Les mémoires, qui auraient été écrits par un tueur en série canadien, ont été retirés de la vente sur Internet quelques heures après leur apparition sur le site de vente en ligne Amazon.

Amazon a retiré de la vente le livre "Pickton: In His Own Words" (Pickton: selon ses propres mots), dont la paternité est attribuée à Robert Pickton, un Canadien condamné en 2007 à la réclusion à perpétuité pour l'assassinat de six femmes, rapporte l'agence américaine Associated Press.

Des livres - Sputnik France
Un livre pour enfants sur les esclaves retiré de la vente aux USA
Amazon a suspendu lundi la vente de l'ouvrage à la demande de l'éditeur Outskirts Press, qui a présenté ses excuses aux familles des victimes de Robert Pickton.

Dans ses mémoires, contenant 144 pages, le criminel plaide son innocence et insiste sur le fait que la police lui ait fait porter le chapeau. Par ailleurs, selon les enquêteurs, l'assassin aurait tué ses victimes dans sa ferme porcine et donné à manger les dépouilles aux animaux.

Selon les médias, quand il purgeait sa peine de prison, un prisonnier aurait réussi à faire sortir le livre.

Les autorités canadiennes ont promis d'essayer de comprendre comment un tel incident a pu se produire dans l'une des prisons les plus surveillées du pays.

Auparavant, plus de 50.000 personnes avaient signé une pétition en ligne sur le site Internet Change.org appelant à retirer de la vente l'ouvrage de M.Pickton.

Amazon détourne l'hymne sans paroles de Pediga - Sputnik France
Amazon détourne l'hymne sans paroles de Pegida
Fin décembre dernier, le site de vente en ligne Amazon avait annoncé que toutes les recettes de la vente de l'hymne du mouvement allemand anti-immigration Pegida seraient reversées aux réfugiés en Allemagne, apportant ainsi son soutien au pays dans son combat contre le flux migratoire.

De plus, en octobre 2012, la politicienne allemande Gerda Hasselfeldt avait obtenu une interdiction de la vente sur Internet d'un puzzle avec une photo des fours du camp de concentration de Dachau. Le puzzle intitulé "Crématorium du camp de concentration de Dachau", pour les enfants de huit ans et plus, figurait dans la liste des produits vendus sur Amazon au prix de 24,99 dollars.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала