La dissolution du parlement entraînerait une catastrophe politique en Ukraine

© Sputnik . Evgeny Kotenko / Aller dans la banque de photosLa Rada suprême
La Rada suprême - Sputnik France
Si les autorités à Kiev décidaient de dissoudre la Rada suprême, cela aurait comme résultat une catastrophe politique, économique et financière, estime Bernd Johann, rédacteur en chef de la version ukrainienne de Deutsche Welle.

M.Johann s'exprime au sujet de la crise politique liée à la Rada suprême dans un article publié sur Deutsche Welle dans sa version ukrainienne. Le journaliste estime que l'Ukraine n'a pas le temps de tenir de nouvelles élections législatives.

Maintenant tout le monde sait qui contrôle l'Ukraine - Sputnik France
Maintenant tout le monde sait qui contrôle l'Ukraine

Les discussions concernées n'apparaissent que suite au désir de certains hommes politiques ukrainiens d'en profiter. De telles élections deviendraient une vraie catastrophe pour le pays, déclare l'auteur.

Selon lui, dans une situation pareille, les créanciers de l'Ukraine, en particulier, le Fonds monétaire international (FMI) et la Commission européenne, ainsi que beaucoup de pays qui avaient déjà soutenu l'Ukraine, pourraient ainsi obtenir des arguments importants pour cesser leur aide financière au pays durant la période d'instabilité politique.

L'Ukraine pourrait éviter ce mauvais scénario si elle réussit à former un gouvernement dans les plus brefs délais, estime M.Johann.

Le 16 février dernier, la Rada suprême n'a pas réussi à lancer le processus de destitution du gouvernement d'Arseni Iatseniouk. La proposition de résolution correspondante a été soutenue par 194 députés, alors que l'adoption exigeait 226 voix. Le parlement ukrainien ne pourra revenir sur ce sujet que lors de la prochaine session qui devrait commencer en septembre.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала