Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Facebook apprend de nouvelles émotions

S'abonner
Alors que son nombre d’utilisateurs est grandissant, Facebook grandit aussi et offre une grande diversité d'expressions. Ne dites plus "J'aime", mais " Wouah", "Grrr", ou "Ha ha". Depuis ce mercredi, Facebook a lancé de nouveaux boutons en-dessous des publications. Ils expriment la tristesse, l'affection, l'étonnement, l'hilarité et la colère.

Depuis des années, la mention "J'aime" suscite de nombreuses polémiques sur Facebook. Comment exprimer sa solidarité quand la publication annonce un décès? Des centaines de pages et de groupes sur Facebook réclamaient un bouton "Je n'aime pas" mais ont reçu en échange cinq nouvelles réactions à la place de "J’aime": "J’adore", "Ha ha" pour le rire, "Wouah" pour la surprise, "Grrr " pour la colère et "Triste".

"Si vous partagez quelque chose de triste, comme sur la crise des réfugiés qui vous touche, ou si un membre de votre famille est mort, cela peut être difficile d’+aimer+ cette publication", a expliqué le fondateur de Facebook Mark Zuckerberg en septembre dernier. "Je pense qu’il est important de donner aux gens plus d’options que de simplement l’aimer".

La mise à jour sera déployée progressivement, indique Facebook. L’entreprise testait progressivement cette nouveauté depuis le 8 octobre 2015.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала