Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Nouveaux attentats en Syrie: pas de cessez-le-feu pour Daech

© AP Photo / Uncredited/Militant WebsiteDes combattants de Daech
Des combattants de Daech - Sputnik France
S'abonner
Le groupe terroriste Etat islamique (EI ou Daech) a commis au moins deux attentats dans la province syrienne de Hama, faisant six victimes.

Quatre personnes ont péri suite à l'attaque du groupe terroriste Etat islamique dans la ville de Salamyeh, dans la province de Hama. Selon l'agence de presse syrienne SANA, citant une source, une explosion a retenti près de l'entrée du village d'At-Tayba, dans l'est de la région. Le terroriste, qui a commis cet attentat était à bord d'une moto. Plusieurs personnes blessées ont été hospitalisées.

La ville syrienne de Kobané. - Sputnik France
Syrie: des journalistes russes bloqués à Kobané par une attaque de Daech

Auparavant, un terroriste avait commis un attentat près de l'entrée est de la ville de Salamyeh. Cette attaque, qui avait fait deux victimes et quatre blessés, a été revendiquée par Daech. Dans leur annonce, publiée sur Internet, les djihadistes ont souligné que l’explosion avait eu lieu près d'un groupe de militaires de l'armée syrienne. Cette fois, le terroriste était à bord d'une voiture.

Une autre attaque a été perpétrée sur la route qui relie Salamyeh à Hunayfis, rapporte l'agence SANA. Une personne a été blessée.

Selon l'agence, la région de Salamyeh est contrôlée par les terroristes de l'Etat islamique et le Front al-Nosra.

Cyber sécurité - Sputnik France
Le Pentagone a déclenché une cyberguerre contre Daech

La Russie et les Etats-Unis ont convenu d'un cessez-le-feu en Syrie à partir du 27 février à minuit. Toutes les parties belligérantes devaient confirmer à la Russie ou aux Etats-Unis, au plus tard le 26 février à midi, qu'elles respecteraient le cessez-le-feu pour ne pas être prises pour cible par les militaires russes et syriens ou par les forces de la coalition internationale. Les frappes contre Daech, le Front al-Nosra et d'autres groupes reconnus comme terroristes par le Conseil de sécurité de l'Onu ne seront pas interrompues.

En 2014, le groupe djihadiste Etat islamique a commencé à intensifier son activité dans la région du Proche-Orient en cherchant à créer un califat sur les territoires irakiens et syriens tombés sous son contrôle. Selon les données de la CIA, près de 30.000 personnes venant de 80 pays du monde combattent à présent dans les rangs de l'EI.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала