Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Mugabe fête ses 92 ans avec 50.000 invités lors d'un banquet à 800.000 USD

S'abonner
Malgré la crise alimentaire qui frappe le Zimbabwe et son économie en ruine, le président du pays s'organise un festin d'anniversaire à 800.000 dollars, ce qui révolte l'opposition.

Au pouvoir depuis 36 ans, le président du Zimbabwe Robert Mugabe a soufflé ses 92 bougies en compagnie de 50.000 convives lors d'un banquet à 800.000 dollars (731.800 euros), alors que des milliers de Zimbabwéens n’ont rien à manger, ce qui alimente la critique de la part de l'opposition, rapporte le site sud-africain IOL

"L'argent, ce n'est pas tout. Il est impossible de surévaluer la contribution du président Mugabe à l'histoire et au développement du pays. Tout cela coûte beaucoup plus que l'argent", a prétendu Pupurai Togarepi, membre de la Zanu-PF, le parti au pouvoir.  

L'évènement, qui a réuni 50.000 partisans de la Zanu-PF et des cadres du régime, s'est déroulé à Masvingo, dans le sud du pays, sous un grand chapiteau dressé devant le monument national du Grand Zimbabwe, un ensemble de ruines du XIIIe siècle. 

"La Zanu-PF devrait avoir honte d'avoir organisé un festin aussi onéreux, alors que plus de 90% des Zimbabwéens croupissent dans la misère", s'est indigné Obert Gutu, porte-parole du Mouvement pour le changement démocratique (MDC). 

Selon les militants des droits de l'homme, les membres du parti au pouvoir ont contraint les villageois des districts autour de Masvingo à donner entre un et cinq dollars pour financer une partie des festivités.  

Russian President Vladimir Putin meets with President of Zimbabwe Robert Mugabe - Sputnik France
Mariage gay aux USA: blague homophobe de Mugabe à l'encontre d'Obama

Robert Mugabe dirige le Zimbabwe d'une main de fer depuis l'indépendance du pays en 1980. Malgré son âge, il n'a toujours pas nommé de successeur potentiel et assure pouvoir gouverner jusqu'à ses 100 ans.  

Sous sa présidence, le pays s'est terriblement appauvri. Des centaines de milliers, voire des millions, de Zimbabwéens ont émigré en Afrique du Sud. Autrefois grenier à blé de l'Afrique Australe, le pays importe désormais de la nourriture. A la suite d'une hyperinflation, le Zimbabwe a supprimé sa propre monnaie et utilise le dollar américain. 

Robert Mugabe a conduit l'économie zimbabwéenne à la faillite. Par ailleurs, cette année, son gouvernement a déclaré l’état de catastrophe naturelle dans plusieurs régions en raison de la sécheresse.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала