Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Grèce: la police macédonienne tire des gaz lacrymogènes contre des migrants

© AFP 2021 LOUISA GOULIAMAKI Migrants and refugees run away from tear-gas and stun grenades after Macedonian police fired tear gas at hundreds of Iraqi and Syrian migrants who tried to break through the Greek border fence in Idomeni, on February 29, 2016.
Migrants and refugees run away from tear-gas and stun grenades after Macedonian police fired tear gas at hundreds of Iraqi and Syrian migrants who tried to break through the Greek border fence in Idomeni, on February 29, 2016. - Sputnik France
S'abonner
La police macédonienne a tiré lundi des gaz lacrymogènes contre un groupe de 300 Syriens et Irakiens ayant tenté de forcer la barrière frontalière entre la Grèce et la Macédoine au poste d'Idomeni, les empêchant de passer en Macédoine.

Après avoir forcé un cordon policier grec, des migrants ont envahi la voie ferrée et cassé une partie de la barrière de barbelés marquant la frontière avec la Macédoine.

crise migratoire - Sputnik France
Crise des migrants: "Ils nous remerciaient sans cesse…"
Certains des migrants ont jeté des pierres contre la barrière et les policiers macédoniens ont riposté en tirant des gaz lacrymogènes, selon un journaliste de l'AFP.

Les migrants ont reculé tandis que de nombreux enfants souffrant des problèmes respiratoires en raison des gaz lacrymogènes, ont dû être soignés.

Selon l'ONG Médecins du monde (MDM) sur place, "au moins 30 personnes ont demandé à être soignées, dont de nombreux enfants".

Face à l'afflux de migrants, la population tchèque s'arme - Sputnik France
Face à l’afflux de migrants, la population tchèque s’arme
La situation est très tendue au poste grec d'Idoméni, où plus de 7.000 migrants et réfugiés restaient bloqués lundi après des restrictions imposées par la Macédoine et des pays des Balkans et de l'UE, sur le nombre des personnes autorisées à entrer sur leurs territoire.

La Macédoine est le premier pays sur la route des Balkans, empruntée par les migrants qui arrivent sur les îles grecques en provenance des côtes turques et veulent rejoindre les pays de l'Europe centrale et du Nord.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала