Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ben Laden avait légué la plupart de sa fortune à Al-Qaïda

© © Photo: APOussama ben Laden
Oussama ben Laden - Sputnik France
S'abonner
Le testament d’Oussama ben Laden, fondateur de l'organisation terroriste Al-Qaïda, a été retrouvé par les services spéciaux américaines au cours de l'opération de liquidation du chef terroriste. Certains documents ont été traduits et déclassifiés par les autorités américaines.

L'ex-leader d'Al-Qaïda Oussama ben Laden était en possession d’une fortune s’élevant à 29 millions de dollars (26,7 millions d’euros), rapporte l'agence Associated Press. Il a légué la plupart de sa fortune aux terroristes de son organisation afin qu’ils poursuivent leurs activités djihadistes. 

Le testament du "terroriste numéro un" faisait partie des documents saisis par les forces spéciales américaines au cours de l'opération de liquidation d'Oussama ben Laden.

Kenya Airways - Sputnik France
Les alliés d'Al-Qaïda s'apprêtent à attaquer des avions civils

D'après les informations de l'agence, le terroriste envisageait de léguer la plupart de son argent aux terroristes. Le reste de sa fortune était destiné à sa famille.

Selon la version officielle, Ben Laden a été tué dans la nuit du 1er au 2 mai 2011 dans une maison fortifiée près d'Abbotabad, au nord du Pakistan. L'opération américaine pour éliminer Ben Laden avait provoqué un grand scandale au Pakistan. Islamabad avait exprimé son intention de mener une enquête pour découvrir comment Ben Laden avait réussi à vivre en toute tranquillité dans le pays pendant plusieurs années.

Office fédéral de protection de la constitution - Sputnik France
Les services secrets allemands finançaient Al-Qaïda?

Le 11 septembre 2001, les combattants du mouvement djihadiste Al-Qaïda ont détourné quatre avions sur des bâtiments symboliques des Etats-Unis. Les deux premiers avions sur les tours jumelles du World Trade Center, en plein cœur de New-York, le troisième sur le Pentagone. Le quatrième avion n'a pas atteint sa cible, s'écrasant en rase campagne à Shanksville, en Pennsylvanie. Les attentats avaient fait 2.974 morts.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала