Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La plupart des Américains ne reconnaissent pas le rôle de l’UE dans la lutte contre Daech

© AP Photo / Francois MoriSu-35
Su-35 - Sputnik France
S'abonner
Selon un sondage réalisé par l'institut britannique Populus, 80% des Américains estiment que les Etats-Unis sont la force majeure de la lutte contre le groupe terroriste Etat islamique. 25% d'entre eux reconnaissent le rôle de la Russie, 29%, celui du Royaume-Uni et 36%, celui de la France.

D'après les résultats d'un sondage "Sputnik. Opinions" réalisé par la société de recherche britannique Populus pour l'agence d'information internationale Sputnik, une majorité écrasante d'Américains (80%) croient que les Etats-Unis sont la force majeure à combattre Daech en Syrie. Parmi les sondés reconnaissant le rôle de l'Europe, 8% ont donné leur voix à l'Allemagne et 25%, 29% et 36% respectivement ont mentionné la Russie, le Royaume-Uni et la France. 

Migrants walk along a street after passing the Austrian-German border near Wegscheid, Germany, November 12, 2015 - Sputnik France
Sondage: le terrorisme en Syrie cause la crise migratoire en Europe
En Allemagne, 36% des personnes interrogées estiment que le rôle dominant dans la lutte contre les groupes terroristes comme Daech et le Front al-Nosra en Syrie est joué par la Russie, contre 38% pour les Etats-Unis. La France arrive en troisième position avec 25%. 24% reconnaissent que le terrorisme est combattu par les forces gouvernementales de Bachar el-Assad et les Kurdes.

Pour les Français, trois pays jouent un rôle prépondérant dans cette lutte: les Etats-Unis (32%), la France (29%) et la Russie (23%). 2% des Français seulement voient la Turquie dans la lutte antiterroriste en Syrie.

Les Britanniques ont quant à eux accordé 59% aux Etats-Unis, 52% au Royaume-Uni, 39% à la France et 37% à la Russie.

Le sondage a été mené aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne le 3 et le 4 février  2016 par l'institut Populus. Les Allemands ont été interrogés du 4 au 8 février par la société Forsa, et les Français du 3 au 5 février par l'institut iFop.

la base aérienne de Hmeimim - Sputnik France
Drones, SMS, satellites… Comment la Russie contrôle la trêve en Syrie
L'opération anti-EI des forces aérospatiales russes en Syrie a commencé le 30 septembre dernier. Depuis, les avions russes ont détruit plusieurs milliers de cibles terroristes, notamment des postes de commandement, des entrepôts et des terrains d'entraînement.

Les Etats-Unis et leurs alliés mènent des frappes aériennes contre les terroristes de Daech en Syrie sans autorisation du gouvernement syrien depuis 2014. En outre, les Etats-Unis accordent une assistance aux forces de "l'opposition syrienne modérée" qui fait face aux terroristes. 


Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала