Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Quand les prostituées protestent contre la loi censée les protéger

© Flickr / Tom WoodwardLa police et une prostituée
La police et une prostituée - Sputnik France
S'abonner
Dans la ville allemande de Hamburg, des représentants du milieu de la prostitution ont protesté contre le nouveau projet de loi sur la "protection des prostituées".

Prostituée. Image d'illustration - Sputnik France
Italie: des prostituées en uniformes pour renforcer la sécurité routière?
Apparemment, les filles de joie ont particulièrement mal accueilli l'intention du gouvernement de les obliger à garder sur elles leurs actes d'enregistrement, lit-on sur Deutsche Welle.

Les manifestants ont distribué à des passants des "licences de prostituées" où il était écrit que "l'enregistrement obligatoire avait été supprimé en 1927, sous la pression du mouvement féministe".

Selon  le sociologue Friederike Strack de l'organisation de défense des droits des travailleuses du sexe "Hydra" à Berlin, cette "licence" montre clairement les conséquences que cette loi pourrait engendrer dans le cas de son adoption.

Dès 2007, le ministère allemand de la Famille a déjà conclu que la loi légalisant la prostitution n'avait pas amélioré la situation des femmes engagées dans la profession, car seulement un pourcent d'entre elles ont un contrat de travail tandis que les autres continuent de cacher leur métier.

Les sculptures en forme de vaches sont affichées dans un enclos avant de la Saint Valentin à la périphérie de la ville de Nowra, au sud de Sydney, Australie, le 13 Février, 2016 - Sputnik France
Interdire le sexe avec les animaux? Les éleveurs US disent non!
Selon le nouveau projet de loi, les travailleurs de l'industrie du sexe doivent obligatoirement se faire enregistrer deux fois l'an et subir des examens médicaux une fois l'an.

Pour ce qui concerne les propriétaires de l'industrie du sexe, ils seront obligés d'obtenir un permis pour leurs business et de se soumettre  à une "vérification de fiabilité". D'autres restrictions sont également prévues, y compris à l'égard des clients des prostituées qui seront désormais contraints d'utiliser des préservatifs.

Les débats sur ce projet de loi ont été fixés au 23 mars prochain. Une fois adoptée par le parlement, la loi entrera en vigueur dès juillet 2017.

Selon les experts, la loi sur la "protection des prostituées" ne fera que compliquer leur travail, entraîner leur désanonymisation et la fermeture de certains établissements du sexe.


Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала