Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Brésil: l’ex-président Lula emmené par la police pour être interrogé

© REUTERS / Ricardo MoraesLuiz Inacio Lula da Silva, ex-président brésilien
Luiz Inacio Lula da Silva, ex-président brésilien - Sputnik France
S'abonner
Ce vendredi, à Sao Paolo, la police fédérale brésilienne a effectué une perquisition au domicile de Luiz Inacio Lula da Silva, président brésilien de 2003 à 2010, et l’a emmené pour l'interroger dans le cadre de l’enquête sur le scandale de corruption Petrobras.

Selon José Chrispiniano, attaché de presse de M. Lula et de sa fondation, cité par l'AFP, la police fédérale a perquisitionné le domicile de l'ancien président brésilien, son institut et le domicile de plusieurs de ses proches. M. Lula a été emmené par la police pour être interrogé.

French Foreign Minister Laurent Fabius, right, talks with his Brazilian counterpart Mauro Vieira, during his arrival to meet with Brazil’s President Dilma Rousseff, at the Alvorada Palace, in Brasilia, Brazil, Sunday, Nov. 22, 2015. - Sputnik France
JO-2016: la France partagera son expérience antiterroriste avec le Brésil

Les mandats de perquisition et d'amener sont exécutés par la police dans le cadre de l'enquête sur de possibles délits de corruption et de blanchiment d'argent du réseau Petrobras pratiqués par l'ancien président Lula et ses collaborateurs, annonce le parquet de l'Etat de Parana (sud du Brésil), cité par l'AFP.

Le parquet affirme qu'il existe des preuves selon lesquelles M. Lula aurait reçu de l'argent du réseau Petrobras par le biais de la restauration d'un appartement et d'une maison de campagne.

Le parquet ajoute que la justice brésilienne enquête également sur des versements faits à l'ex-président brésilien par des entreprises impliquées dans l'enquête menée pour corruption, à titre de dons présumés et de paiements de conférences.

En 2014, la police avait lancé une opération nommée "Lavage rapide", destinée à enquêter sur un réseau de corruption monté au sein de la société publique pétrolière Petrobras et qui aurait coûté au moins deux milliards de dollars à cette entreprise.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала