Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Donald Trump: Moscou doit extrader Edward Snowden

© Flickr / mw238Edward Snowden, masque
Edward Snowden, masque - Sputnik France
S'abonner
L'ex-agent des services spéciaux américains Edward Snowden est un espion et il doit être extradé aux Etats-Unis et traduit en justice, a déclaré le candidat à la présidentielle américaine Donald Trump.

"J'ai toujours dit que Snowden était un espion et devait rentrer. Et si la Russie nous respecte comme pays, elle doit l'extrader", a souligné M.Trump au cours des débats télévisés.

Edward Snowden, ex-consultant de l'Agence  nationale de sécurité des Etats-Unis poursuivi pour avoir révélé la surveillance électronique pratiquée par le renseignement americain - Sputnik France
Snowden énonce les conditions pour son retour aux USA
De son côté, l'ex-agent américain a énoncé, en février dernier, les conditions pour son retour aux USA. Selon lui, il n'accepterait d'être extradé vers les Etats-Unis que si les autorités américaines lui garantissaient un procès judiciaire équitable.

"J'ai dit au gouvernement [américain] que je reviendrais si on me garantissait un procès équitable. Procès qui me permettrait de défendre les intérêts de la société… et qui donnerait aux jurés la possibilité de prendre une décision", a déclaré Edward Snowden.

"Les Etats-Unis me reprochent de vivre en Russie, mais ils m'empêchent de quitter ce pays", a ajouté l'informaticien américain. 

Официальный старт продажи iPhone 5s и iPhone 5c в Москве - Sputnik France
Snowden: le FBI cherche à avoir accès à tous les iPhone
En 2013, Edward Snowden a transmis aux journaux Washington Post et Guardian plusieurs documents secrets sur un programme informatique secret, baptisé PRISM, qui permettait aux Etats-Unis de surveiller les échanges électroniques des utilisateurs d'Internet tant sur le sol américain que dans le reste du monde. Il a ensuite quitté les Etats-Unis pour Hong Kong, d'où il a pris un vol vers Moscou. Une fois dans la capitale russe, il s'est trouvé coincé pendant un moment dans la zone de transit de l'aéroport car les autorités américaines avaient annulé son passeport, l'empêchant ainsi de quitter immédiatement le territoire de la Fédération de Russie.

En août 2014, la Russie lui a accordé un permis de résidence en Russie pour une durée de trois ans à condition qu'il mette fin à son activité contre les Etats-Unis. Non seulement ce permis lui donne la possibilité de se déplacer partout en Russie, mais aussi de voyager à l'étranger.


Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала