Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les Philippines saisissent un cargo nord-coréen

S'abonner
Dans le cadre de sanctions de l’Onu contre Pyongyang, les autorités philippines saisiront le cargo nord-coréen et expulseront son équipage.

On a appris vendredi que les garde-côtes philippins avaient perquisitionné un cargo nord-coréen sur une ancienne base navale américaine dans la baie de Subic, située près de la capitale Manille.

Les autorités philippines ont décrété la confiscation du cargo nord-coréen arraisonné précédemment après que le Conseil de sécurité de l'Onu a imposé le plus lourd paquet de sanctions anti nord-coréennes en plus de vingt ans, rapporte l'AFP.

"Le monde est préoccupé par le programme nucléaire nord-coréen, et en tant que membre de l'Onu, les Philippines doivent tout faire pour appliquer les sanctions", a indiqué à l'AFP un représentant de l'administration du président.

Un groupe spécial de l'Onu envisage d'examiner le cargo au port. Selon les informations de l'agence, le cargo n'a pas le droit de quitter le port, et tous membres d'équipage seront expulsés.

La Corée du Nord lance des missiles en mer du Japon - Sputnik France
La Corée du Nord lance des missiles en mer du Japon
Le navire est arrivé jeudi au port de la ville indonésienne de Palembang. Selon le chef des garde-côtes philippins Raul Belesario, le cargo transportait des aliments pour animaux à base de noyau de noix de coco.

Le 2 mars, le Conseil de sécurité des Nations unies a approuvé une nouvelle série de sanctions visant la Corée du Nord après le lancement d'un missile balistique et les essais nucléaires que Pyongyang a effectués depuis le début de l'année. Le document prévoit l'interdiction de l'importation de charbon, de fer, d'or, de titane et de minerai de fer en provenance de Corée du Nord. En outre, la résolution interdit également de fournir à Pyongyang du carburant pour l'aviation et pour les fusées et prévoit un durcissement des restrictions bancaires.

Kim Jong-un - Sputnik France
Pyongyang teste une puissante arme antichar en présence de Kim Jong-un
Précédemment, le dirigeant de la Corée du Nord a ordonné que le pays soit prêt à utiliser à tout moment son arsenal nucléaire, ajoutant que la Corée du Nord envisageait de réviser sa stratégie militaire afin de pouvoir effectuer des frappes préventives. Le ministère nord-coréen des Affaires étrangères a également déclaré que Pyongyang rejetait la résolution de l'Onu prévoyant des sanctions et comptait élargir son programme nucléaire.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала