Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les obèses entrent en force dans la Marine américaine

S'abonner
Alors que le nombre de marins limogés pour cause de surpoids grimpe sans discontinuer, les autorités américaines estiment qu’il serait raisonnable de faire primer les compétences techniques des soldats sur leur forme physique.

La Marine américaine donne une seconde chance à des milliers de soldats qui n'ont pas réussi à intégrer ses rangs pour cause de surpoids. Grâce aux nouvelles règles plus souples, les candidats qui ont par le passé échoué à l'examen d'entrée en raison d'un tour de taille excessif pourront entreprendre au printemps une nouvelle tentative, annonce l'agence Associated Press.

Littoral combat ship USS conducts routine patrols in international waters of the South China Sea - Sputnik France
Les USA créent une "mini-Otan" pour réfréner la Chine
Selon une étude réalisée en 2014 pour le Pentagone, deux tiers des Américains ne pourraient pas entrer dans l'armée en raison de problèmes de santé, d'obésité et de l'absence de formation secondaire. Par ailleurs, les normes physiques en vigueur empêchent de nombreuses personnes de rejoindre les forces navales américaines. Face à ce problème, les autorités militaires ont été contraintes de réviser les règles concernant la forme physique des marins.

"Nos exigences sont désormais plus réalistes. Nous avions renvoyé de la Marine plus de personnes pour surpoids qu'à cause de la prise de drogues", explique le porte-parole des forces navales américaines Ray Mabus.

Selon M. Mabus, la Marine n'abaisse pas ses standards, mais "s'adapte simplement à la réalité", car aujourd'hui les gens sont devenus plus grands, et "grand" ne veut pas forcément dire "gros".

Пациент с избыточным весом - Sputnik France
OMS: l'Europe confrontée à une véritable épidémie d'obésité d'ici à 2030
En outre, le nombre de marins limogés ces derniers temps pour surpoids ne n'a cessé d'augmenter: si en 2011 ils étaient 694, ce chiffre a atteint 1.500 en 2014.
Conscients de l'importance croissante du progrès technique et du rôle de celui-ci dans les opérations militaires, les autorités américaines ont dû reconnaître que la charge physique endurée par les soldats était en train de diminuer alors que les compétences techniques de ces derniers étaient désormais de plus en plus prisées.

"Il existe une multitude de postes où le poids d'une personne n'a aucune importance. Il est tout simplement absurde de constater combien de jeunes gens perdent la possibilité de servir dans l'armée rien qu'à cause du surpoids. Il faut choisir: soit le pays est aux prises avec l'obésité, soit les standards de l'armée ont fait leur temps et il est l'heure de les modifier", conclut James Joyner, enseignant à la Marine Corps University (Etats-Unis).

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала