Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'OS X d'Apple fait face à son premier "rançongiciel"

S'abonner
Le logiciel malveillant KeRanger reste inactif pendant trois jours, après quoi il chiffre les données de l’utilisateur et réclame de verser une rançon de 400 dollars.

Les utilisateurs d'Apple, marque connue pour sa résistance aux virus, se retrouvent désormais confrontés à un nouveau logiciel malveillant KeRanger baptisé "ransomware" (ou rançongiciel) par les spécialistes du cyberespace, annonce l'agence Reuters.

Kaspersky logo - Sputnik France
Le renseignement US demande que les Américains renoncent au russe Kaspersky
Le ransomware, logiciel qui bloque les données de l'appareil jusqu'à ce que son propriétaire ait versé "une rançon" en bitcoins, présente une menace grandissante pour les internautes. D'après les experts, les logiciels de ce type, s'attaquant essentiellement au système Microsoft, rapportent aux hackers des centaines de millions de dollars par an.

Les experts de la société Palo Alto Networks, spécialisée dans les solutions de sécurité pour les réseaux et les ordinateurs, supposent que les utilisateurs auraient pu infecter leurs ordinateurs en téléchargeant une nouvelle version du logiciel Transmission, accessible depuis vendredi et affecté par le malware.

Selon Ryan Olson, représentant de la société, une fois le système infecté, KeRanger reste inactif pendant trois jours après quoi il chiffre les données de l'utilisateur. Pour récupérer ses documents, photos ou vidéos, la victime est invitée à payer une rançon en monnaie virtuelle, soit 1 bitcoin (équivalent de 400 dollars).

Un cheval de Troie au service de la justice allemande - Sputnik France
Un cheval de Troie au service de la justice allemande
M. Olson estime que KeRanger est le premier virus de ce type qui a réussi à s'attaquer au système OS X d'Apple.

"C'est la première fois que le logiciel malveillant fonctionne vraiment. Il chiffre vos données et réclame une rançon", indique-t-il.

La version contaminée de Transmission (2.9.0) a été supprimée du site. Selon le développeur, la nouvelle version du logiciel, sortie dimanche, est capable d'effacer automatiquement KeRanger de l'ordinateur infecté.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала