Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un manchot nage 8.000 km pour revoir son sauveur

© AFP 2021 VANDERLEI ALMEIDAUn manchot
Un manchot - Sputnik France
S'abonner
Le volatile nage plus de 8.000 kilomètres chaque année pour rendre visite au citoyen brésilien qui lui a sauvé la vie. Ce dernier l’avait découvert mourant sur une plage, le corps couvert de mazout.

Cette amitié touchante entre Joao Pereira de Souza, un maçon brésilien à la retraite et un manchot de Magellan a débuté en 2011, raconte le Daily Мail. M. de Souza, âgé de 71 ans, a découvert l’oiseau mourant de faim dans les rochers, presque sans plumes et le corps couvert de pétrole.

Le Brésilien alors récupéré ce petit manchot sans défense pour le nourrir et le soigner et lui a donné un nom: Dindim. Le nettoyage des plumes de l’oiseau, collées par le mazout, lui a pris près d’une semaine. Remis de ces émotions, Dindim a été relâché dans la nature par son sauveur, convaincu qu’il ne se reverraient jamais.

Imaginez l'étonnement de M. de Souza, quand seulement quelques mois plus tard, le manchot est revenu sur l'île où il a tout de suite reconnu son sauveur, pour ensuite s’installer avec lui dans sa maison adoptive. Depuis, toute l’île est au courant de cette amitié, pour le grand bonheur de ses habitants.

Chaque année, Dindim passe huit mois sur douze en compagnie de son ami brésilien. Pour le reste du temps il nage dans les eaux chiliennes où il se reproduit. Dindim fait preuve d'une fidélité inouïe, parcourant plus de 8.000 kilomètres – une distance incroyable pour un tel animal – afin de rejoindre son fidèle ami.


Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала