Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Juncker sans ambages sur l'origine de la crise en Ukraine

S'abonner
Une récente déclaration de Jean-Claude Juncker sur l'éventualité de l'adhésion de l'Ukraine à l'UE a poussé l'hebdomadaire allemand Die Zeit à dévoiler aux Européens la cause première de la crise en Ukraine.

Rappelons que le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a affirmé à la Haye, ce qui suit:

"L'Ukraine ne sera absolument pas en mesure de devenir membre de l'UE d'ici les 20-25 prochaines années, pas plus que de l'Otan".

L'auteur de l'article du Zeit Theo Sommer fait remarquer qu'une déclaration aussi retentissante de M.Juncker est restée pratiquement inaperçue par les médias européens. Cela est d'autant plus surprenant qu'à l'époque, le gouvernement de Kiev a proclamé que son objectif prioritaire était l'adhésion à l'UE et à l'Otan.

Le président de la Commision européenne Jean-Claude Juncker - Sputnik France
Juncker: l'adhésion de l'Ukraine à l'UE et à l'Otan, pas avant 20-25 ans
De l'avis de Theo Sommer, Jean-Claude Juncker a révélé une vérité qui est habituellement passée sous silence ou niée. Cette vérité, c'est que l'Ukraine est encore loin de réunir les conditions qui lui permettraient de devenir membre de la famille occidentale. L'auteur affirme que l'Ukraine est actuellement "un pays impuissant et épuisé" pillé par les bureaucrates et oligarques vénaux.

"Cet accès de franchise de Jean-Claude Juncker équivaut à la reconnaissance du fait que ce fut une grave erreur. La question de l'avantage économique est devenue pour l'Ukraine la nécessité de faire un choix stratégique. Personne n'a jugé nécessaire de prendre en considération les intérêts de la Russie. Cependant, cette inadvertance est devenue la cause première de la crise", estime l'auteur de l'article. 

En conclusion de son article, l'auteur demande si Bruxelles prêtera attention à cette déclaration honnête de M.Juncker. Acceptera-t-il que l'Ukraine non seulement se joigne à l'UE, mais aussi "rétablisse ses liens historiques avec la Russie"?


Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала