Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’aviation militaire américaine risque de rester derrière

S'abonner
L’aviation de combat américaine a de grandes chances de perdre l’avantage et ainsi rester derrière celles de la Russie et de la Chine, en particulier, si elle mise sur le chasseur F-35.

Les perspectives de l'aviation militaire américaine font l'objet d'un article de l'observateur Peter Layton paru dans la revue The National Interest. L'état actuel de cette unité des forces armées des Etats-Unis pose des questions sérieuses.

OV-10 Bronco - Sputnik France
Les USA déploient des avions de l'époque du Vietnam contre Daech

"Je peux déclarer ouvertement que notre domination antérieure dans les airs prend fin. (…) Cela concerne non seulement les forces maritimes de l'océan Pacifique, cela devient important en Europe, et en général dans tous les coins de la Terre. Ils (la Russie et la Chine, ndlr) ont diminué cette différence", écrit la revue citant la déclaration du chef des forces aériennes américaines en Europe, le général Frank Gorenz.

Selon les analystes de la RAND Corporation, la Chine continue de renforcer le potentiel de son aviation en lançant ainsi un défi aux Etats-Unis, et l'équilibre de la puissance militaire dans la région Asie-Pacifique n'est plus favorable aux intérêts américains.

M.Layton indique que ce sont les chasseurs F-15 de 4e génération qui sont la base de la domination américaine dans les airs, et un certain rôle est joué par un nombre modeste de chasseurs F-22 de 5e génération. Dans le même temps, le chasseur F-15, qui continue de vieillir, est confronté à une puissante concurrence de la part des avions russes et chinois, en particulier, du chasseur multirôles Su-35 de génération 4++.

des chasseurs américains - Sputnik France
Les chasseurs américains manquent de pilotes

Les chasseurs F-22 sont beaucoup plus modernes, mais ils ne sont pas suffisamment nombreux dans les forces aériennes américaines pour maintenir la domination dans les airs, souligne l'observateur. Le programme des F-22 a été diminué en 2009, parce que ces chasseurs n'étaient pas nécessaires pour les opérations menées par Washington à l'époque.

Selon M.Layton, l'aviation militaire ne garantit peut-être pas la victoire dans une guerre, mais elle peut au moins stopper une défaite. Les grandes puissances mondiales font très attention au développement des forces aériennes.

Si les analystes de la RAND Corporation estiment que les Etats-Unis pourront dominer dans les airs avec les chasseurs F-35, M.Layton n'est pas complètement d'accord avec une telle position. Il rappelle que ce chasseur a ses points faibles.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала