Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Pologne souhaite devenir membre à part entière de l'Otan dès juillet

© AP Photo / Alik KepliczLes exercices de l'Otan en Pologne
Les exercices de l'Otan en Pologne - Sputnik France
S'abonner
En juillet, la Pologne passerait d'une participation politique dans les activités de l'Otan à son admission comme membre à part entière, a déclaré le ministre polonais de la Défense Antoni Macierewicz.

Au cours d'une rencontre menée à l'occasion du 17e anniversaire de l'adhésion de la Pologne à l'Otan, le ministre polonais de la Défense a souligné que son pays devrait devenir membre à part entière de l'Otan à l'issue du prochain sommet de l'Otan qui se tiendra à Varsovie en juillet.

La Pologne - Sputnik France
En quête d'appui militaire, la Pologne plaide la "menace russe"
"La Pologne se trouve au seuil d'un grand changement, soit son passage du statut de participant politique à l'Otan à son admission comme membre à part entière", a déclaré M.Macierewicz ajoutant qu'il a décidé d'organiser un événement commémoratif car "c'est l'année où en Pologne l'événement le plus important du monde libre, le sommet de l'Otan, aura lieu à Varsovie", rapporte la Radio Pologne.

"Le sommet de l'Otan à Varsovie, que nous souhaitons et appelons, changera une fois pour toutes le caractère de la présence polonaise à l'Otan. Il terminera notre long cheminement et fera de la Pologne et d'autres pays d'Europe centrale et orientale des membres à part entière de l'Otan", a-t-il noté.

Précédemment, les ministres des 28 pays-membres de l'Otan ont approuvé la proposition visant à renforcer la présence militaire de l'Alliance dans l'est de l'Europe.

Des unités de l'Otan comptant de 500 à 1.000 militaires pourraient être déployées en Estonie, en Lettonie, en Lituanie, en Pologne, en Roumanie et en Bulgarie. La plupart des troupes serait approvisionnées par des militaires des Etats-Unis, du Royaume-Uni et d'Allemagne.

Otan - Sputnik France
L'Otan veut être plus présente en Europe de l'Est
Pour sa part, le représentant russe à l'Otan Alexandre Grouchko a déclaré que lors du processus de planification militaire Moscou prendrait en considération l'approche de l'Alliance vers les frontières russes.

Il s'inquiète également des incessants exercices militaires dans les pays-membres de l'Otan en Europe, de la rotation des troupes américaines, de la relocalisation des matériels militaires lourds sur des sites de dépôt ainsi que du transfert d'un groupe de déploiement rapide de deux à cinq brigades.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала