Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Porochenko nomme ses favoris pour le poste de premier ministre

© Sputnik . Mikhail Markiv / Aller dans la banque de photosLe président ukrainien Piotr Porochenko
Le président ukrainien Piotr Porochenko - Sputnik France
S'abonner
Ayant ses favoris pour le poste de premier ministre, le président ukrainien est toutefois prêt à examiner les candidatures que les parlementaires pourraient lui proposer.

Le président ukrainien Piotr Porochenko voit au poste de premier ministre la ministre des Finances Natalia Iaresko ou le leader du parti Samopomich (Autosuffisance — Entraide) et maire de la ville de Lvov Andreï Sadovy, a annoncé sur sa page Facebook le porte-parole du chef de l'Etat, Sviatoslav Tsegolko. 

"Aujourd'hui, le président reçoit les chefs des groupes parlementaires. A l'heure actuelle, il est en train de s'entretenir avec Andreï Sadovy. Toutes ces rencontres du chef de l'Etat ont pour objectif de trouver au plus vite une issue à la crise politique actuelle. On comprend bien qu'une nouvelle coalition est nécessaire pour former un nouveau gouvernement", a écrit M.Tsegolko.  

Conférence de presse de Arseni Iatseniouk - Sputnik France
Iatseniouk continuera les réformes malgré une cote de popularité en chute libre

Et d'ajouter que la situation pouvait évoluer de trois façons différentes: première alternative, la formation d’un gouvernement technocratique avec à sa tête Natalia Iaresko. Deuxième possibilité, la mise en place d’un gouvernement politique avec Andreï Sadovy comme premier ministre. Dernière alternative, la formation d’un gouvernement dont le chef serait proposé par les députés à la Rada suprême (parlement) de l'Ukraine. 

"Si les forces parlementaires ont en effet d'autres candidatures. Qu'ils les proposent et trouvent 226 voix "pour" à la Rada. Le président est prêt à travailler avec n'importe quel candidat proposé par la coalition", a souligné le porte-parole du chef de l'Etat. 

Le président de la Commision européenne Jean-Claude Juncker - Sputnik France
Juncker: l'adhésion de l'Ukraine à l'UE et à l'Otan, pas avant 20-25 ans

L'échec du vote pour la démission du gouvernement d'Arseni Iatseniouk a provoqué une crise politique en Ukraine, la coalition parlementaire ayant implosé. Les groupes de députés de la majorité insistent toujours sur la démission du gouvernement en place et du premier ministre actuel Arseni Iatseniouk. 

M.Iatseniouk a déclaré en amont qu'il ne s'accrochait pas au siège de premier ministre, mais qu'il était toutefois prêt à poursuivre son travail. 

Jean-Claude Juncker - Sputnik France
Juncker sans ambages sur l'origine de la crise en Ukraine

Se référant à l'ancien ambassadeur américain à Kiev Steven Pifer, certains médias rapportent qu'il est fort probable que la ministre ukrainienne des Finances Natalia Iaresko remplace Arseni Iatseniouk au poste de premier ministre. Il se dit que Mme Iaresko aurait déjà accepté le poste. Quoi qu'il en soit, cette dernière a refusé tout commentaire à ce sujet. Les politologues estiment cependant que sa nomination à la tête du gouvernement est fort peu probable. 

L'Américaine Natalia Iaresko n'a reçu la citoyenneté ukrainienne que fin 2014. Au poste de ministre des Finances, cette technocrate, qui n'a pas de liens avec les oligarques ukrainiens, suit de près toutes les recommandations du Fonds monétaire international (FMI) et pratique une politique d'austérité. 

Le maire de Lvov, Andreï Sadovy, bénéficie, selon des sondages, d'un large appui de la population. Il intervient notamment contre des amendements à la Constitution concernant le statut particulier des républiques populaires autoproclamées de Donetsk (DNR) et de Lougansk (LNR).

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала