Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ciel ouvert: la Russie survolera l'Allemagne et le Benelux

© Flickr / José Luis Celada EubaUn Antonov An-30B conçu pour les vols d'observation dans le cadre du traité Ciel ouvert
Un Antonov An-30B conçu pour les vols d'observation dans le cadre du traité Ciel ouvert - Sputnik France
S'abonner
La Russie effectuera des vols d'inspection au-dessus de l'Allemagne et des pays du Benelux (Belgique, Pays-Bas et Luxembourg) dans le cadre du traité Ciel ouvert, a annoncé mardi la radio RTL.

Ces vols permettront à Moscou de recueillir ouvertement des informations sur les sites militaires de ces pays.

Un Tupolev Tu-214OS (Open Sky), avion développé pour les inspections dans le cadre du Traité Ciel ouvert - Sputnik France
Ciel ouvert: les USA veulent interdire à la Russie de survoler leur territoire
Un avion russe An-30 conçu pour l'observation et la photographie aérienne effectuera des vols d'inspection au-dessus de la Belgique, rapporte RTL. Le média souligne à cette occasion que les inspecteurs russes auront pour mission de "scruter [les] installations militaires".

L'An-30 effectuera également des vols d'observation au-dessus du Luxembourg, des Pays-Bas et de l'Allemagne, indique la radio, citant le directeur du Centre national pour la réduction des risques nucléaires du ministère russe de la Défense, Sergey Ryzhkov.

"Dans le cadre de la mise en œuvre du traité international Ciel ouvert, un groupe d'inspecteurs russe planifie de mener deux vols de surveillance consécutifs à bord d'un avion An-30B russe au-dessus des territoires des pays du Benelux et de l'Allemagne", a déclaré M. Ryzhkov.

"Les vols auront lieu du 14 au 19 mars au départ des aéroports de Bruxelles et d'Ingolstadt (désignés dans le traité) sur une distance maximale de 945 et 1.300 kilomètres respectivement", a ajouté le responsable russe.

An-30 - Sputnik France
Ciel ouvert: des inspecteurs russes survoleront l'Allemagne
L'avion empruntera un itinéraire agréé avec les pays concernés. Des spécialistes allemands et leurs collègues des pays du Benelux se trouveront à bord de l'appareil "pour contrôler l'utilisation des équipements de surveillance et le respect des dispositions du traité", précise RTL.

Il s'agit du cinquième et du sixième vols de ce genre effectués par la Russie en 2016 au-dessus de territoires de pays signataires du traité.

Ce traité a été signé en mars 1992 entre la Russie et les pays de l'Otan et participait alors à la volonté de rétablir la confiance entre les deux anciens blocs. Tout en accordant à chaque Etat signataire le droit d'effectuer des vols d'observation, le traité l'engage également à accepter des vols d'observation au-dessus de son territoire.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала