Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Bobards d’or: une cérémonie dévoile les plus gros mensonges des médias

© Sputnik . Vladimir Pesnya / Aller dans la banque de photosUne soirée (image d'illustration)
Une soirée (image d'illustration) - Sputnik France
S'abonner
Une soirée organisée à Paris a tenu à révéler comment le public français est désinformé par la presse.

Massacre d'Odessa: le documentaire français diffusé malgré les pressions de Kiev - Sputnik France
Massacre d'Odessa: le documentaire français diffusé malgré les pressions de Kiev
La 7e cérémonie parodique des Bobards d'or, organisée par la fondation Polemia, s'est déroulée lundi au Théâtre du Gymnase. Cette fondation est présidée par l'ancien député européen et essayiste Jean-Yves le Gallou. La soirée se donne comme objectif de dénoncer la désinformation dans les grands médias.

Le prix du bobard d'or est décerné par le public et les différents jurys aux journalistes et médias accusés de la désinformation la plus éhontée de l'année.

(FILES) This file photo taken on February 16, 2016 shows new recruits taking part in a shooting training session at a camp in a rebel-held area of the northern city of Aleppo before fighting along with opposition fighters. A single road connects the rebel areas of eastern Aleppo to Turkey. - Sputnik France
Désinformation: la presse US est morte en Syrie
Les différents bobards sont classés en catégories: bobard raciste, bobard historique, bobard orwellien, bobard christianophobe, etc. La soirée voulait ainsi couronner une année riche en événements des attentats de janvier et de novembre, la crise migratoire, les viols de Cologne, et ainsi de suite.

Les jurys étaient composés des principaux médias de la "réacosphère" comme le site Fdesouche, Radio Courtoisie ou TV Libertés.

"Nos compatriotes croient que la diversité apparente des moyens de communication valide l'information dès lors qu'elle est répétée par plusieurs médias différents", a déclaré à Sputnik Bruno Gollnisch, cadre du Front National, qui était lui aussi présent à la soirée: 

Les lauréats des Bobards d'or 2016 sont la journaliste Géraldine Hallot et France Inter dans la catégorie bobard orwellien. Celle-ci s'est en effet rendue coupable, après les attentats, d'avoir changé le titre d'un article, sur les terroristes parmi les migrants.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала