Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'Arabie saoudite fait la chasse aux sites pornos

S'abonner
Le Comité pour la communication et les technologies de l'information de l'Arabie saoudite a bloqué plus de 600.000 sites au contenu pornographique.

Selon la déclaration de ce comité, publiée par des médias locaux, au cours des deux dernières années, plus de 600.000 sites Internet ont été identifiés par des services de sécurité comme violant la loi sur la diffusion de l'information.

Les responsables de la propagation de contenus pornographiques dans le royaume seront punis de 5 ans de prison et d'une amende de 3 millions de riyals saoudiens (environ 700.000 euros).

"Le comité a ses propres sources pour identifier et bloquer des sites pornographiques. Ces sources se renouvellent chaque jour afin de poursuivre le blocage des sites en question. De plus, le comité examine des requêtes arrivant de la part des internautes", cite le journal saoudien El-Watan, reprenant les propos du secrétaire du comité, Faiz Al-Atiby.

l'Arabie saoudite - Sputnik France
70e exécution de l’année en Arabie saoudite
En décembre 2015, les médias arabes ont publié des données selon lesquelles des dizaines de sites pornos étaient créés chaque jour en Arabie saoudite. Ces sites étaient en accès libre dans les pays du Proche-Orient. Selon les données officielles, durant l'année 2015, 26 enquêtes pénales ont été ouvertes pour "crime pornographique".

En 2014, un hacker du nom de Masfuq Arar est apparu sur le web, déclarant qu'il menait une guerre contre les "sites dépravés". Il est devenu populaire grâce à des vidéos où il montrait comment il piratait et bloquait les sites pornographiques.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала