Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Daech exécute six "espions" en Irak

© Photo ScreenshotMilitantes del grupo terrorista Estado Islámico
Militantes del grupo terrorista Estado Islámico - Sputnik France
S'abonner
Les djihadistes de l’État islamique (EI, Daech) ont exécuté en Irak six hommes accusés d'espionnage, rapporte un journal britannique.

Six hommes qualifiés d'"espions" par le groupe terroriste État islamique ont été exécutés en Irak, rapporte jeudi The Independent.

La vidéo publiée par les extrémistes montre que les condamnés à mort ont été décapités ou fusillés. Par ailleurs, un explosif a été fixé au cou de l'un des "espions" pour être actionné par la suite. Quoi qu'il en soit, on n'apprend rien sur la nationalité des personnes exécutées.

The mother and father of Muhammad Musallam, an Israeli Arab held by Islamic State in Syria as an alleged spy, react beside a picture of him in their East Jerusalem home March 10, 2015. - Sputnik France
L'EI revendique l'exécution d'un Arabe israélien dans une vidéo

On sait seulement que tous les six étaient soupçonnés d'avoir transmis des renseignements sur les activités des terroristes. Rien n'indique toutefois que les hommes exécutés étaient impliqués dans la grave fuite d'informations survenue le 10 mars dernier. Il s'agit notamment de dizaines de milliers de fichiers, comportant les données personnelles de 22.000 personnes entrées sur le territoire contrôlé par Daech, qui ont été remis à la chaîne de télévision britannique Sky News.

Drapeau de l'EI - Sputnik France
L'EI annonce l'exécution de deux otages chinois et norvégien

Les journalistes de Sky News ont reçu ces fichiers sur une carte mémoire, subtilisée par un certain Abou Khamed, ancien collaborateur du service de sécurité intérieure de Daech, déçu par la corruption au sein du groupe.

En janvier dernier, Daech a publié une vidéo montrant l'exécution de cinq Britanniques, accusés eux aussi d'espionnage. Les islamistes ont assorti cette vidéo de menaces adressées au premier ministre britannique David Cameron, en le taxant d'"imbécile" et de "valet de la Maison Blanche".

De nombreuses vidéos d'exécution par des méthodes barbares ont été diffusées par l'EI, depuis que ce groupe ultra-radical a pris le contrôle de larges pans de territoire en Syrie et en Irak, où il a proclamé un "califat". Ces vidéos insoutenables sont devenues sa principale arme de propagande. 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала