Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Visite de Kerry à Moscou: arrivée prévue le 22 mars

© © Photo: AP/Carolyn Kaster, PoolLavrov-Kerry: coopérer pour renforcer la sécurité mondiale
Lavrov-Kerry: coopérer pour renforcer la sécurité mondiale - Sputnik France
S'abonner
Au cours d'une conversation téléphonique initiée mercredi dernier par Washington entre John Kerry et Sergeï Lavrov, les parties sont parvenues à un accord sur la visite du secrétaire d'Etat américain à Moscou. En outre, la date de la visite a été fixée.

John Kerry - Sputnik France
Kerry se rendra à Moscou la semaine prochaine
La visite de John Kerry dans la capitale russe est prévue pour le 22 mars, rapporte une source diplomatique.

Selon la source, "le secrétaire d'Etat américain devrait se rendre à Moscou mardi prochain". Compte tenu du décalage horaire entre les deux capitales de sept heures, le chef de la diplomatie américaine ne sera accueilli par le gouvernement russe que mercredi prochain. La source a affirmé ne pas avoir d'informations fiables en ce qui concerne la date de départ de Moscou de M.Kerry.

Se prononçant mardi dernier devant des journalistes, le secrétaire d'Etat américain a indiqué qu'il rencontrerait la semaine prochaine à Moscou le président russe Vladimir Poutine et le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov pour évoquer les moyens de "faire avancer efficacement le processus politique, et de profiter de ce moment", selon Reuters.

Il a également indiqué que le niveau de violence en Syrie avait "considérablement diminué" depuis la mise en œuvre du cessez-le-feu.

Vladimir Poutine - Sputnik France
Retrait russe de Syrie: le "top-5" des hypothèses occidentales
Selon la source de ministère russe des Affaires étrangères, John Kerry et Sergeï Lavrov ont convenu lors de leur conversation téléphonique de renforcer la coopération russo-américaine en vue de surmonter la crise syrienne.

Le président russe a annoncé lundi soir que la tâche de ses forces armées en Syrie avait été "globalement accomplie" et ordonné le retrait de la majeure partie du contingent russe.

Les premiers pilotes et leurs avions avaient quitté mardi la base aérienne de Hmeimim, dans le nord-ouest de la Syrie. Un deuxième groupe est arrivé mercredi.

La Russie garde toutefois des installations et des hommes sur place, notamment sur la base aérienne de Hmeimim, pour surveiller le respect du cessez-le-feu, entré en vigueur le 27 février, et pour continuer de frapper des "objectifs terroristes" en Syrie.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала