Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le Canada élargit les sanctions antirusses

S'abonner
Le Canada a finalisé deux listes élargies de sanctions contre la Russie où figurent 14 entreprises et cinq personnes physiques, a déclaré le ministre canadien des Affaires étrangères Stéphane Dion.
Crimée - Sputnik France
Washington envisage de nouvelles sanctions contre la Russie à cause de la Crimée

10 entités, dont la Banque républicaine d'investissement (Inresbank), la Banque régionale de Moscou (Mosoblbank), le fabricant d'armes Ijevski Mekhanitcheski Zavod et d'autres, et deux personnes supplémentaires seront ainsi soumises à un gel de leurs avoirs et à une interdiction de transactions, alors que l'entrée au Canada sera également interdite aux hommes politiques sanctionnés.

"Les mesures d'aujourd'hui appuient les efforts internationaux plus vastes déployés pour trouver une solution diplomatique à la crise en Ukraine", a affirmé le ministre canadien.

Sanctions - Sputnik France
Sanctions antirusses: Italie et Hongrie hostiles à un prolongement automatique

En septembre 2015, l'Union européenne a prolongé jusqu'au 15 mars 2016 les sanctions individuelles visant "les actions menées contre l'intégrité territoriale, la souveraineté et l'indépendance de l'Ukraine". L'Europe a ainsi gelé les avoirs de 149 personnes physiques et 37 personnes morales, parmi lesquelles figurent des entrepreneurs et des hauts responsables russes, ainsi que des miliciens et les dirigeants des Républiques autoproclamées de Donetsk et Lougansk.

Outre les sanctions individuelles, l'Union européenne a introduit des restrictions sectorielles contre la Russie, les prétendues sanctions économiques, valables jusqu'au 31 juillet 2016, ainsi que des sanctions contre la Crimée dont la date d'expiration est fixée au 23 juin 2016.

Le 2 mars 2016, le président des États-Unis Barack Obama a annoncé sa décision de prolonger d'un an les sanctions contre la Russie en raison des événements en Ukraine. Sans cette annonce, l'effet des sanctions serait automatiquement arrivé à son terme.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала