Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Attentats de Paris: l'explosif fabriqué à partir de produits en vente libre

© REUTERS / Benoit TessierLes forces de police prennent position autour du Stade de France, à Saint-Denis, en banlieue parisienne (archives). Le 14 novembre 2015.
Les forces de police prennent position autour du Stade de France, à Saint-Denis, en banlieue parisienne (archives). Le 14 novembre 2015. - Sputnik France
S'abonner
La substance explosive utilisée lors des attentats terroristes de Paris a été fabriquée à partir d'eau oxygénée et d'acétone, des produits disponibles en vente libre.

Le TATP, un explosif employé par les auteurs des attentats meurtriers qui ont endeuillé la France le 13 novembre dernier, se fabrique à partir de produits qui se trouvent facilement dans le commerce à travers l'Europe: de l'eau oxygénée, largement utilisée pour éclaircir la couleur des cheveux, et du dissolvant à ongles, écrit le New York Times.

Le peroxyde d'acétone qui a été détecté sur des débris des engins actionnées sur le parvis du Stade de France, dans la salle de concert du Bataclan et dans un café du boulevard Voltaire est devenu "la carte de visite" des terroristes de Daech. Les extrémistes de cette organisation terroriste s'en servent largement pour perpétrer des attaques en Europe.

minute de silence en mémoire des victimes des attentats du 13 novembre à Paris - Sputnik France
Algérie: arrestation d'un homme soupçonné de liens avec les attentats de Paris
Il parait que les extrémistes optent pour ce genre d'explosif en raison de la disponibilité des produits nécessaires à sa fabrication. Toutefois Peter Bergen, directeur du National security studies program au New America Foundation, a expliqué au New York Times que la fabrication d'un explosif au TATP exige une véritable formation, d'autant plus que plusieurs engins explosifs ont été fabriqués pour être actionnés à Paris.

Dans la soirée du 13 novembre, une série d'attaques terroristes ont été perpétrées à Paris et à Saint-Denis. Ainsi, trois kamikazes se sont faits exploser près du Stade de France, un autre groupe a mitraillé des terrasses de cafés et de restaurants dans le nord-est de Paris, enfin trois autres terroristes ont pris des otages dans la salle de concert du Bataclan. Le bilan des attentats est de 130 morts et plus de 350 blessés.

Attentats de Paris - Sputnik France
Attentats de Paris: Salah Abdeslam devait se faire exploser au Stade de France
Trois suspects, dont Salah Abdeslam, le suspect-clé des attentats du 13 novembre, ont été arrêtés vendredi dernier lors d'une vaste opération dans la commune bruxelloise de Molenbeek. Une importante opération de police y était en cours, alors que des empreintes de Salah Abdeslam ont été retrouvées dans un appartement perquisitionné mardi à Bruxelles. Au total, quatre perquisitions et cinq interpellations ont eu lieu ce vendredi.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала