Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Norvège propose le changement de sexe sans intervention chirurgicale

© AFP 2021 Josh EdelsonLa Norvège propose le changement de sexe sans intervention chirurgicale
La Norvège propose le changement de sexe sans intervention chirurgicale - Sputnik France
S'abonner
Le ministère norvégien de la Santé a soumis vendredi au gouvernement un projet de loi permettant aux gens de changer légalement leur genre sans intervention chirurgicale, traitement hormonal ou stérilisation.

Selon le ministère, les gens, qui veulent changer de sexe, pourront le faire juridiquement sans être soumis à un traitement médical.

"La Norvège est à la pointe en matière de droits des LGBT (lesbiennes, gays, bi- et transsexuels, ndlr). Mais notre système actuel de changement de sexe juridique est inacceptable et n'a pas changé depuis près de 60 ans. Cette proposition est conforme aux droits de l'homme", a déclaré le ministre norvégien de la Santé Bent Hoie cité par The Local.

Une couple gay - Sputnik France
La Grèce dit "oui" au mariage gay
Comme dans plusieurs autres pays, ceux qui veulent officiellement changer leur genre en Norvège doivent actuellement subir une longue série de procédures qui prennent généralement plusieurs années.

Ils doivent notamment subir des tests psychiatriques, des traitements hormonaux et une intervention chirurgicale pour une stérilisation irréversible.

Selon le projet de loi, les gens devront remplir un document et l'envoyer au bureau le plus proche, qui enregistre l'état civil. L'âge minimal pour changer de genre sera abaissé de 18 à 16 ans, sans autorisation parentale.

Supporters of the anti-gay marriage La Manif Pour Tous (Protest for Everyone) movement hold a sign reading The desire to have a child must respect children's rights during a demonstration against medically assisted procreation techniques for lesbian couples and surrogacy, in Bordeaux on October 5, 2014. - Sputnik France
Un mouvement français opposé au mariage homosexuel devient un parti politique
Quant aux mineurs âgés de 6 à 16 ans, les parents devront valider le changement. Si un parent s'y oppose, les autorités pourront décider "dans le meilleur intérêt de l'enfant".

Amnesty International a salué l'initiative en la qualifiant de "percée historique pour les droits des transgenres", et a exhorté le parlement norvégien à voter en faveur du projet de loi.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала